15 Juillet 2017

Ile Maurice: Déclaration d'impôts - La commission drogue affiche les lacunes de la MRA

Roubina Jadoo-Jaunbocus, Jenny Mootealloo, Shameer Hussenboccus ou encore Noor Hussenee. Ils sont tous des avocats qui ont été convoqués par la commission d'enquête sur la drogue et qui feraient partie de cette liste de personnes n'ayant pas déclaré leurs revenus à la Mauritius Revenue Authority (MRA).

C'est Paul Lam Shang Leen, président de la commission qui a fait ressortir cette anomalie lors des auditions. Mais comment expliquer qu'il soit en présence de ces informations et non pas la MRA ? Pourquoi n'y a-t-il pas eu des actions jusqu'à présent contre ces avocats ?

«MRA will be after you.» Paul Lam Shang Leen a répété cette phrase à maintes reprises, lors des auditions. Et à juste titre à ce qu'il paraît. Une source au sein de la MRA précise que dans certains cas, le chiffre frôle des millions. «Il y a un département spécifique qui est chargé de vérifier si les personnes déclarent leurs revenus. Mais visiblement certaines personnes sont exemptées. C'est inadmissible que toutes les personnes ne reçoivent pas le même traitement. D'autant plus qu'on ne parle pas d'une petite somme d'argent mais de millions», explique notre interlocuteur.

Par exemple, Noor Hussenee qui a prêté serment en janvier 2010, n'a jamais, de son propre aveu, déclaré ses revenus à la MRA. Il n'a donc pas été inquiété par la MRA ces sept dernières années. Notons que ceux qui ne déclarent pas leurs revenus encourent le risque d'être emprisonné et surtout des pénalités selon les dispositions de l'Income Tax Act. Une source bien informée de la MRA rassure, pour sa part, que des actions seront prises contre ces personnes dès que le rapport de la commission d'enquête sur la drogue sera prêt.

Ile Maurice

Bateaux - La fabrication a le vent en poupe

Sous un soleil de plomb, des ouvriers s'activent sur un chantier bordé par l'océan. Équipés… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.