15 Juillet 2017

Tunisie: Suivi du processus de cession de «Dar Essabah», «Shems FM» et radio «Zitouna»

Le processus de cession des deux établissements médiatiques «Dar Assabah» et radio «Shems FM» ainsi que la situation de radio «Zitouna» ont été à l'ordre du jour d'une séance de travail organisée, hier, au palais du gouvernement à La Kasbah.

Etaient présents à la réunion, des représentants de la présidence du gouvernement et des syndicats du secteur de l'information: le Syndicat national des journalistes tunisiens (Snjt) et le Syndicat général de l'information relevant de l'Union générale tunisienne du travail (Ugtt).

L'accent a été mis, à cette occasion, sur les critères à définir dans un cahier des charges en association entre le groupe Al-Karama holding, la présidence du gouvernement, les syndicats, et la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (Haica), a déclaré, hier, à l'agence TAP, le conseiller auprès du chef du gouvernement, chargé de l'information, Mofdi Mseddi.

Une réunion de suivi se tiendra dans dix jours, a-t-il dit, précisant que le groupe Al-Karama holding (qui se charge de la gestion des biens confisqués dont les établissements médiatiques Assabah, radio Zitouna et Shems FM) doit adresser une correspondance à la Haica et lui présenter des propositions à ce sujet.

Il s'agit aussi de faire en sorte que «toute opération de cession se fasse dans la transparence tout en garantissant les droits sociaux du personnel des institutions concernées, ainsi que la pérennité de la paix sociale», souligne-t-on de même source.

Etaient présents à la séance de travail, les présidents-directeurs généraux de «Shems FM» et «Dar Assabah», ainsi que le directeur général et le secrétaire général du groupe Al-Karama holding qui ont présenté un exposé sur l'avancement de l'opération de cession de ces deux établissements et leur situation financière.

Une séance de travail entre le gouvernement et le syndicat devrait se tenir lundi prochain pour l'examen de la question de la couverture sociale des agents de «Shems FM» et «Zitouna FM», indique la même source.

Un Conseil ministériel restreint s'est tenu en janvier 2017 et décidé le principe de cession des établissements médiatiques confisqués (Dar Assabah et Shems FM).

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, avait, quant à lui, assuré lors de sa rencontre le 14 janvier 2017 avec les membres du Snjt au siège du syndicat que le processus de cession des établissements confisqués sera finalisé avant la fin de septembre 2017.

Tunisie

La Tunisie soutient la feuille de route onusienne

Le ministre des Affaires étrangères Khemaïes Jhinaoui a réaffirmé, hier, à… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.