15 Juillet 2017

Angola: La formation de Libolo risque d'être éliminée de la Coupe de Confédération

Luanda — - L'équipe de Recreativo de Libolo peut sortir de la phase des groupes en Coupe de Confédération après la levée de suspension contre la Fédération de Football du Soudan, suite à la présumée ingérence du Gouvernement dans sa gestion.

L'Agence France Presse (AFP) a annoncé, jeudi, la fin de la suspension du Soudan par la FIFA après la réintégration du président de l'institution, Mutasim Gaafar Sir Eklkhatim.

La FIFA a suspendu la fédération soudanaise le 07 juillet après le remplacement le 7 juillet de Mutasim Gaafar Sir Eklkhatim par Abdel Rahman Elkatim comme président de direction, à la suite d'un décret du secrétaire de la Justice de ce pays.

Ce fait empêchait la sélection du Soudan et les clubs soudanais de disputer les matchs internationaux, ce qui profitait à la formation angolaise.

Tenant compte de cette décision de la FIFA, le site du Club de Recreativo de Libolo de Cuanza Sul reconnait que sa formation pourra être écartée des quarts de finale de la Coupe de Confédération, mais préfère toutefois attendre le communiqué officiel de la CAF.

Libolo a terminé, la phase initiale de l'épreuve qui qualifie seulement les deux premières formations à la phase suivante, à la 3ème position avec sept points. El Hilal du Soudan est premier avec 10 points, ex aequo avec Zesco United de la Zambie qui a eu raison des soudanais alors en suspension. L'équipe de égyptienne de Smouha a terminé sa course avec six points.

Angola

Le pays élu membre du Conseil des Droits de l'Homme des Nations Unies

La République d'Angola a été élu lundi, par l'Assemblée générale,… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.