16 Juillet 2017

Congo-Kinshasa: Combats au Nord-Kivu, Kipese contrôlée par une milice

Depuis hier, la localité de Kipese est aux mains des combattants qui se déclarent hostiles au régime de Kinshasa. Beni et Butembo, deux importantes villes du Grand Nord, se trouvent ainsi coupées de toutes les sources d'approvisionnement.

Depuis samedi 15 juillet au matin, Kipese est sous le contrôle d'une milice qui se définit elle-même comme une rébellion du MNR, le Mouvement national des révolutionnaires. La chute de cette localité a été également confirmée par l'un des porte-parole de l'armée gouvernementale dans le Nord-Kivu.

Selon le lieutenant Jules Tshikudi, cité par l'AFP, ce sont plutôt les Maï Maï Mazembe qui ont attaqué la position des FARDC tôt le matin de samedi. « Nous avons décroché pour éviter des dégâts collatéraux parce qu'ils se servent des civils comme boucliers humains », a indiqué ce porte-parole.

Kipese est un centre important de ravitaillement alimentaire pour la ville de Butembo, située à une soixantaine de kilomètres. C'est aussi la porte d'entrée de Lubero-Centre, le chef-lieu du territoire de Lubero.

Le Grand Nord est, depuis octobre 2014, confronté à une grande insécurité attribuée aux rebelles musulmans ougandais de l'ADF, Alliance des forces démocratiques. Aujourd'hui, ce que l'on présente comme une coalition des groupes armés locaux revendique, au nom du MNR, toutes les actions menées contre les FARDC.

Congo-Kinshasa

Plus de mille cas de choléra recensés

La région du "Grand Kasaï" reste le plus important foyer de la maladie en concentrant à elle-seule… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.