15 Juillet 2017

Guinée: Bantama Sow avertit - « Je démontrais que Cellou est un danger pour le pays »

Le ministre conseiller à la présidence et membre du RPG Arc-en-ciel, Bantama Sow a profité lors de l'assemblée générale hebdomadaire du parti, samedi 15 juillet 2017 pour exprimer sa position concernant la plainte portée contre lui par l'UFDG.

Il a promis de prouver le jour de son audience à l'opinion, que le parti de Cellou Dalein Diallo est le principal cultivateur de violence en Guinée.

Suite à la plainte portée contre Bantama Sow, accusé d'avoir tenir des propos accusatoires la semaine dernière indiquant que le parti de l'UFDG est un parti terroriste, le ministre conseiller à la présidence compte apporter des preuves le jour de son audience le 09 août prochain au tribunal de première instance de Mafanco. « Je jure que je prouverais à l'opinion que l'UFDG avec à sa tête Cellou Dalein est un géant au pied d'argile », a-t-il promit.

Le jour de cette audience avec le juge, le ministre conseiller à la présidence invite les militants du RPG Arc-en-ciel à la justice de Mafanco. « Je démontrais que Cellou est un danger pour la Guinée, il veut diviser la Guinée, il a cultivé la violence dans ce pays »,a-t-il insisté avant d'ajouter que si le Président de L'UFDG provoque la violence c'est tout le monde qui le paiera.

Guinée

L'opposition dénonce les blocages des accords de Conakry

La crise en Guinée-Bissau se déplace de nouveau à Conakry chez le médiateur et… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.