16 Juillet 2017

Congo-Brazzaville: Insertion professionnelle - 150 jeunes formés dans les métiers innovants et d'avenir

Formés dans le cadre du projet « Prévention de la radicalisation de la jeunesse au Congo » les apprenants ont reçu des attestations de fin de formation, le 14 juillet, à l'occasion de la célébration de la Journée mondiale des compétences des jeunes, organisée par la Fondation perspectives d'avenir, le gouvernement, le Pnud et d'autres partenaires

Le projet a été mis en œuvre par le ministère de la Jeunesse et de l'éducation civique, avec l'appui du Programme des Nations unies pour le développement (Pnud) et le financement du gouvernement japonais. Il vise à prévenir, atténuer et désamorcer tout risque de détournement et de confrontation susceptibles d'affecter la consolidation de la paix et la démocratie participative en République du Congo. Actuellement, il est en cours d'exécution dans les départements de Brazzaville, du Pool, de Pointe-Noire et du Niari.

En effet, lancée le 26 septembre 2016, après un processus de sélection, cette formation a concerné les jeunes des départements du Pool et de Brazzaville. Les jeunes ont été formés, entre autres, en électricité et bâtiment puis coiffure, par la Cité don-Bosco et l'ONG Action de solidarité internationale. « Ces formations, réalisées en deux vagues avec un stage pratique, ont permis à ces jeunes d'acquérir des compétences nécessaires pour l'employabilité », a expliqué le directeur du cabinet du ministre de la Jeunesse et de l'éducation civique, Mathieu Mouloungui.

Selon ce dernier, plus de 1000 jeunes ont déjà bénéficié des formations de renforcement de compétences et d'appui à l'insertion professionnelle, dans le cadre de l'appui au développement économique. Car, a-t-il poursuivi, un mécanisme de financement des micros projets a été mis en place. A cela s'ajoutent la création et le lancement de la radio communautaire spécialement dédiée à la jeunesse, en vue de promouvoir la citoyenneté et des jeunes. Le but étant d'accompagner les bénéficiaires à s'installer, en vue de leur autonomisation. C'est ainsi que Mathieu Mouloungui les a appelés à beaucoup de responsabilité et de créativité, afin de mettre en valeur les notions apprises et servir d'exemple aux autres dans la promotion de l'auto-emploi.

De son côté, le représentant résident adjoint du Pnud au Congo, Mohamed Abchir, a encouragé les récipiendaires dont certains ne savaient pas de quoi il s'agissait. « Le Pnud et ses partenaires, notamment le gouvernement du Japon, ont déployé les moyens pour renforcer vos capacités à la maîtrise d'un métier. Vous êtes parvenus en fin de formation et nous avons l'espoir que vous rendrez utiles ces formations, encore mieux que vous contribuerez à la création d'emplois, pour vous-mêmes mais aussi pour quelques jeunes du Congo. Je vous souhaite bon succès dans vos entreprises », a-t-il conclu.

Congo-Brazzaville

Médias - Publication d'une étude sur le traitement des sujets au profit des enfants

En partenariat avec l'Unicef, le Conseil supérieur de l'audiovisuel et de la communication (CSAC) a rendu… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.