16 Juillet 2017

Congo-Brazzaville: Championnat national d'élite direct Ligue 1 - Cara, le plus grand perdant de la 25e journée ?

Pour une mauvaise interprétation de la circulaire n°18 FCF /SG/ 17 sur le rappel des sanctions de la Fédération congolaise de football (Fécofoot), le Club athlétique renaissance aiglon (Cara) et les Diables noirs pourraient perdre les matches qui les opposaient respectivement face à l'AS Otoho et l'Étoile du Congo par forfait. Explications.

Si ça se confirme, le Cara sera être le plus grand perdant de la 25e journée. Devancés par l'AS Otoho lors de la journée précédente, les Aiglons avaient à cœur l'envie de battre l'équipe qui évolue à Owando en vue de lui ravir la deuxième place. Une mission que les joueurs de Cara ont parfaitement bien accompli sur le terrain. Les Aiglons ont, en effet, battu jeudi au stade Alphonse-Massamba-Débat l'As Ohoto sur un score de 2-1. Nicolas Ondama avait ouvert le score à la 53e minute puis Jasone Boukanga a doublé la mise à la 60e minute. L'AS Otoho a réduit le score par l'entremise de Ricci Mienandi à la 78e minute. Le Cara (51points) doublait ainsi l'AS Otoho de deux longueurs.

Mais une erreur administrative peut replacer Otoho devant lui et avec quatre points d'avance. Le Cara pourrait perdre le match par forfait à cause de Beranger Itoua. Le défenseur de Cara a été suspendu pour deux matches à l'issue de la rencontre de la 23e journée qui avait opposé le Cara au FC Nathalys. Alors qu'il n'a même pas encore purgé sa peine, le joueur a été aligné face à l'AS Otoho. Et pourtant la circulaire n°18 de la Fécofoot rappelant les sanctions est claire à ce propos : « Les sanctions disciplinaires (cartons jaunes) écopées par les joueurs dans le cadre du championnat ne concerne que le championnat. La même circulaire précise, par ailleurs, que « les sanctions disciplinaires (cartons rouges) écopées par les joueurs sont aussi valables aussi bien pour le championnat et la coupe ». Beranger Itoua a été suspendu pour cumul de cartons jaunes et non sur un carton rouge direct. La première sanction s'appliquerait.

En deuxième explication, le choc étoile du Congo-Diables noirs s'est soldé sur un nul vierge 0-0. Aucune équipe n'a pris le dessus malgré les occasions obtenues. Seulement, les Diables noirs ont les mêmes soucis. Ils ont aligné Christ Gankou et Théo Saboukoulou, tous deux suspendus pour un match selon l'avis 22. La sanction étant confirmée le 30 juin bien après le match Diables noirs-AC Léopards. Comme ils n'avaient pas encore purgé leur peine, ces deux joueurs ne devraient pas être alignés face à l'étoile du Congo, d'autant plus que leur match face à Nico-Nicoyé comptant pour la 24e journée a été reporté. Malheureusement, ils ont joué le match. Dans ces deux cas (celui de Cara et des Diables noirs), seul l'avis d'homologation n°25 tranchera.

Dans les autres rencontres, l'AC Léopards a validé sa première place en dominant AS Kimbonguela 3-1, confirmant son statut de leader avec 55 points. La Mancha a provisoirement pris la 4e place après sa victoire 2-0 sur l'AS Cheminots 2-0. La Jeunesse sportive de Talangaï a été battue par Saint-Michel de Ouenzé 1-3. Tongo Fc a eu raison de la Jeunesse sportive de Poto-Poto 2-1. Interclub a battu le FC Kondzo sur ce score identique. Patronage Sainte-Anne et le FC Nathalys 0-0. Les Jeunes Fauves ont battu Nico-Nicoyé 2-0.

Congo-Brazzaville

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur la… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.