17 Juillet 2017

Cameroun: «Life Point», film camerounais salué au Festival Ecrans noirs de Yaoundé

Le festival de cinéma «Ecrans Noirs» bat son plein à Yaoundé depuis samedi 15 juillet. Des dizaines de jeunes réalisateurs, producteurs et professionnels du cinéma espèrent y gagner en visibilité et lancer leurs carrières.

C'est aussi pour eux l'occasion rêvée de montrer leurs œuvres, comme l'a expérimenté Achille Brice pour son premier film «Life Point».

La foule grossit devant la salle prévue pour la diffusion du film « Life Point » au festival Ecrans Noirs de Yaoundé. Son réalisateur Achille Brice, trente ans à peine révolus, vient de Buéa dans le sud-ouest anglophone du Cameroun.

C'est son premier long-métrage réalisé avec les moyens du bord et le soutien de quelques amis, confesse-t-il. C'est aussi la première fois qu'il a la possibilité de faire apprécier son œuvre au public cinéphile camerounais et il n'en est pas peu fier : « C'est la première fois que ce film est montré au Cameroun.

Les 'Ecrans Noirs' ça m'apporte d'abord cette plateforme où le film peut être vu par une audience locale et aussi internationale. C'est là ma motivation, de créer, de vouloir montrer tout cet univers qui vit dans ma tête, à mon public. On est là pour partager avec tout le monde ».

Egalement présent pendant la projection, l'un des producteurs du film qui tient par ailleurs un rôle dans « Life Point ».

Il compte bien tirer avantage de la plateforme des Ecrans Noirs pour rentabiliser l'investissement :« Avec mon coproducteur, on veut d'abord regarder quelles sont les perspectives du marché, quelles chaînes s'intéressent - il y a des tendances déjà - et on travaille là-dessus.

Il y a des chaînes françaises, il y a des chaînes africaines qui s'intéressent au film déjà. Donc je n'arrête pas... »

Au sortir de la séance, le film qui est en compétition avec d'autres dans la catégorie « meilleur long-métrage camerounais » a gagné, à en juger par la critique, un bon crédit d'estime auprès du public présent.

Cameroun

Regain de tensions à Bamenda où vivent les minorités anglophones

Plusieurs manifestations ce vendredi 22 septembre au matin, ont eu lieu dans les régions anglophones du Cameroun,… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.