17 Juillet 2017

Cameroun: Musiques et danses patrimoniales - Le 1er Festival se tient du 02 au 06 août 2017 à Yaoundé

L'annonce a été faite vendredi dernier par le ministre des Arts et de la Culture (Minac), lequel a présidé une cérémonie préparatoire y afférente, avec les responsables des services centraux et déconcentrés de son service.

Du le 02 au 06 août prochain, le Cameroun mettra en évidence, sa réputation d'Afrique en miniature, un continent en un seul pays. La 1ère édition du Festival des Musiques et danses patrimoniales du Cameroun (Femdp), mettra en scène les richesses des quatre grandes aires culturelles du Cameroun. Ce sera au Musée national à Yaoundé.

En président la réunion préparatoire y relative le 14 juillet dernier, Narcisse Mouelle Kombi le Minac a indiqué qu'avec plus de 700 ethnies, le Cameroun, est le terroir d'une très grande variété linguistique et artistique. Sans doute l'une des plus riches de la planète. Au rang de ces grands ensembles culturels, se trouvent en bonne place : les Sawa, les Fang-Beti, les Grassfields et les Soudano-sahéliens en

Au cours de cette réunion préparatoire, le Minac a fait savoir qu' « il d'une semaine de mobilisation du Cameroun à travers ses rythmes et groupes de danses patrimoniales. Au delà de la dimension spectaculaire, il sera question de valoriser l'immatériel et de permettre que la chaîne de transmission ne se rompe pas ». Ainsi, plusieurs autres activités constitueront le menu de cette grand'messe culturel du Cameroun : des vernissages, des animations diverses, des conférences-débats. Très attendu, les ateliers de transmission de valeurs des chaines culturelles aux jeunes, afin que ces derniers, à en croire Narcisse Mouelle Kombi, soient imprégnés des us et coutumes du pays.

L'on dénombre à ce jour, 320 groupes de danses et 72 groupes de musiques sont répertoriés par le Comité technique, avec environ 7600 personnes qui devront occuper le musée national une semaine durant. « Nous ne pouvons pas contenir autant de personnes dans cet espace. Il va falloir réduire ces effectifs en procédant à une sélection dans chaque région, des meilleurs de chaque groupe de danses et musiques », a requis le Minac. Une tâche qui incombe aux délégués départementaux et régionaux, de le faire sur la base de la seule performance.

Pour Narcisse Mouelle Kombi, l'épilogue du Festival devrait connaitre la mise sur pied d'un un catalogue des musiques et danses patrimoniales du Cameroun, histoire selon lui, de pérenniser cette richesse culturelle qui perde progressivement de ses repaires

Cameroun

Des auditeurs de la radio Acfed Fm barrent la route Bafoussam - Yaoundé

Les protestaires, soutient-on, expriment leur indignation face à la fermeture de la radio, par Issa Tchiroma… Plus »

Copyright © 2017 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.