17 Juillet 2017

Congo-Kinshasa: Processus électoral - Quelle évaluation faire à ce jour ?

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a déclaré vendredi 7 juillet 2017, à Paris que l'organisation des élections présidentielles et législatives dans le pays ne sera pas possible avant la fin de cette année.

Pour la secrétaire générale du MLC, par cette prise de position, le président de la CENI tient à pérenniser l'illégitimité des institutions et de leurs animateurs en RDC.

La MONUSCO, elle, insiste et réaffirme sa position de voir la CENI publier dans les meilleurs délais un calendrier électoral conforme à l'accord du 31 décembre 2016 et à la Résolution 2348.

Entre temps, Felix Tshisekedi propose en cas d'impossibilité d'organiser les élections cette année une courte transition de six mois sans le président Joseph Kabila.

Congo-Kinshasa

Hospitalisé, Diomi Ndongala en appelle à la CNDH pour sa libération

L'opposant congolais Eugène Diomi Ndongala en appelle, ce jeudi 21 septembre, à la Commission nationale… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.