17 Juillet 2017

Afrique Centrale: Œcuménisme et dialogue interreligieux - Les évêques d'Afrique centrale en communion

Une messe pontificale célébrée hier à Yaoundé en présence du représentant du chef de l'Etat, René Emmanuel Sadi.

C'est par la célébration d'une messe pontificale solennelle que les évêques d'Afrique centrale réunis à Yaoundé depuis le 8 juillet dernier dans le cadre de la 11e assemblée plénière de l'Association des conférences épiscopales de la région Afrique centrale (ACERAC) ont achevé leurs travaux. C'était en la basilique Marie-Reine des apôtres de Mvolyé, en présence du Nonce apostolique au Cameroun et en Guinée équatoriale, Mgr Piero Pioppo, du représentant du chef de l'Etat, René Emmanuel Sadi, qu'accompagnaient d'autres membres du gouvernement.

Des prières et des chants ont été élevés par le peuple de Dieu en faveur du dialogue entre les chrétiens au sein de l'Eglise, entre l'Eglise et les confessions chrétiennes, l'Eglise et les autres religions. Dans son mot introductif, Mgr Samuel Kleda, président sortant de l'ACERAC, a rappelé que la religion est un facteur qui nous permet de vivre en paix et que certains ne devraient pas commettre des crimes, des injustices et semer la haine au nom de la religion. Ceci parce que le Dieu en qui tout le monde croit est un Dieu de paix et d'amour.

A sa suite, le célébrant principal, Mgr Miguel Ange Nguema, archevêque de Malabo en Guinée équatoriale, président entrant de l'ACERAC, dans son homélie tiré des textes liturgiques de ce dimanche, notamment de l'évangile de Saint Mathieu, s'est appesanti sur la parabole du semeur. Un semeur qui a jeté la graine dans un champ et qui a récolté des fruits variés en fonction des terres sur lesquelles elle est tombée. Ce contexte biblique traduit la réalité quotidienne de la foi des chrétiens d'aujourd'hui. « Jésus s'identifie au semeur de la graine.

Il l'éparpille et la qualité des fruits dépend de la qualité du sol. La semence de la parole de Dieu jetée il y a 2000 ans est une réalité prometteuse dans nos cœurs », a-t-il insisté. Il a invité chacun à se poser la question de savoir : quelle genre de terre sommes-nous ou voulons-nous être ? Et de conclure : « La semence du semeur continue de tomber dans les champs de différents peuples de l'Afrique centrale. Soyons des artisans du dialogue ».

Ainsi, dans leur message lu par Mgr Samuel Kleda, les évêques de l'Afrique centrale, en communion face aux exigences du dialogue envisagent entre autres, d'intensifier l'éducation au pluralisme religieux pour lutter contre l'ignorance, de créer des structures de dialogue au niveau de chaque diocèse, de chaque pays et de la sous-région. Ils exhortent par ailleurs la famille de Dieu de l'Afrique centrale à tout mettre en œuvre pour préserver la paix et le dialogue. Ceci en vue de promouvoir une croissance mutuelle et une société paisible, sous la protection maternelle de la Sainte Vierge Marie. C'est par une bénédiction pontificale signe de l'envoi en mission que le flambeau de la présidence de l'ACERAC a été passé à Mgr Miguel Ange Nguema pour trois ans.

Cameroun

La crise anglophone s'invite à l'assemblée Nationale - Les travaux suspendus

Pour le député issu de cette région en proie aux velléités sécessionnistes, il… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.