16 Juillet 2017

Ile Maurice: Concert-hommage - Bam Cuttayen, une voix engagée

Il nous a quittés le 24 juillet 2002. Quinze ans depuis que Bam Cuttayen, une des grandes voix de la chanson engagée, ne chante plus la poésie de l'amour et de la paix, la lutte contre l'esclavage et l'engagisme, la révolte estudiantine de mai 75, la lutte des femmes ou encore celle des «ti-dimounn».

Mais sa voix résonne toujours avec autant de force qu'elle ne le faisait dans les années de braise. Et c'est à cet artiste hors-norme, ce poète et historien, cet ardent défenseur des droits humains, ce grand Mauricien que le Muvman Zenes Kat Born a choisi de rendre hommage, à travers un concert, en ce dimanche 16 juillet, à la salle des fêtes de la mairie de Quatre-Bornes.

Des artistes locaux ont voulu, de part ce concert-hommage, garder vivant la mémoire de Bam Cuttayen. Lui qui avait évolué au sein du Grup Kiltirel, disait de son album «Fler raket» (sorti en 1980), lors d'une interview, en 1981 : «Je sais que ma musique n'est pas une musique facile, mais je suis confiant qu'elle finira par être acceptée par le plus grand nombre».

Bam Cuttayen mettait autant d'effort à travailler ses textes que sa musique. Celle-ci fut souvent marquée par un mélange harmonieux entre des rythmes africains et des mélodies orientales. La poésie qui émane des paroles de ses chansons appelle à une réflexion profonde sur la société mauricienne, une réflexion qui est toujours d'actualité même après sa disparition.

Et c'est avec la musique et les paroles de Bam Cuttayen, «sa bon zouvrié-la», que tous ceux qui ont assisté à ce concert commémoratif ont gardé en tête la volonté de «rétras simé lavénir».

Ile Maurice

Métro Express - «Rs 12,9 milliards pour les cinq stations surélevées»

Rs 37,1 milliards. C'est la somme totale qui devrait être déboursée pour la mise sur rail du… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.