17 Juillet 2017

Cameroun: Portes ouvertes - L'agriculture se donne à voir

Projets, opportunités et offres de service mis en exergue pour de potentiels producteurs jeudi dernier à Douala.

L'opération « portes ouvertes » organisée par la délégation régionale du ministère de l'Agriculture et du Développement rural (Minader) a été l'occasion pour de potentiels agriculteurs et producteurs de découvrir les offres de service et d'appui que ce département ministériel met à la disposition de tous ceux qui veulent se lancer dans l'activité agricole. Deux grands projets ont été mis en avant à cet effet.

D'abord, le Pidma (Projet d'Investissement et de Développement des Marchés agricoles), qui vient en appui aux coopératives dans la production, la transformation et la commercialisation de produits comme le maïs, le sorgho et le manioc. Pour bénéficier des appuis du Pidma, la première condition à respecter est d'être membre d'une coopérative et remplir les conditions d'éligibilité. Puis, il y a quatre étapes à remplir. La phase 1, qui consiste à la présélection de la coopérative, la deuxième est la préparation, la soumission et l'approbation du sous-projet, la troisième concerne la mise en place des financements et la quatrième, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation.

Ensuite, le projet Acefa (Programme d'Amélioration de la Compétitivité des Exploitations familiales agropastorales). Lequel vise l'intensification et la modernisation des systèmes de production, ainsi que l'accroissement des revenus des exploitants. Notamment, les équipements et infrastructures dédiés à la production. Il faut aussi relever que dans le cadre de la deuxième phase de ce programme, un système de conseil technico-économique est mis sur pied pour améliorer la productivité et les revenus des producteurs et de leurs organisations. Pour en bénéficier, il faut être membre d'une organisation de producteurs (Gic, union, fédération, coopérative), mais aussi remplir les conditions d'éligibilité.

En dehors de ces grands projets, les petits producteurs ont aussi eu l'opportunité de présenter au public venu nombreux les produits issus des zones de production de la région du Littoral.

Cameroun

Crise anglophone et violences dans le Nord-ouest

L'UNOCA est particulièrement préoccupé par la recrudescence de la violence, y compris celle visant… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.