17 Juillet 2017

Congo-Brazzaville: Diplomatie - L'ambassadeur CAN Incesu juge satisfaisant le niveau actuel des relations entre la Turquie et le pays

A la veille du premier anniversaire du coup d'Etat manqué contre le président, Recep Tayyip Erdogan, l'ambassadeur de Turquie au Congo, Can Incesu a organisé un déjeuner de presse le 14 juillet pour présenter le bilan de l'année écoulée dans son pays et parler de la Coopération turco-congolaise.

Au cours des échanges, une vingtaine de journalistes de la presse écrite et audiovisuelle, présents à cette rencontre, ont voulu savoir un peu plus sur la coopération bilatérale entre la Turquie et le Congo, ainsi qu'avec l'Afrique et la tentative de Push ayant fait 290 morts en juillet 2016.

À propos des relations bilatérales entre la Turquie et le Congo, l'ambassadeur a signifié que son pays avait reconnu la souveraineté du Congo dès son accession à l'indépendance, et que leurs relations ont été renforcées en 2012 par la visite du chef de l'Etat congolais, Denis Sassou N'Guesso en Turquie avec pour résultat, l'ouverture à Brazzaville de l'ambassade de la Turquie, la signature de nombreux autres accords bilatéraux, et a permis l'ouverture des ambassades respectives et la tenue de la réunion de la Commission mixte.

« Même avant cette visite, le Congo s'est classé parmi les partenaires économiques importants de la Turquie en Afrique. Nos échanges annuels dépassent régulièrement les 100 millions de dollars américains. De ce fait, le Congo est notre premier partenaire commercial en Afrique centrale, si l'on exclut l'Angola », a vanté le diplomate.

Actuellement, a-t-il poursuivi, ces relations ont atteint un niveau « extrêmement satisfaisant », à l'image des échanges au haut sommet de l'Etat, ainsi que la réalisation de deux grands projets au Congo, notamment la construction de l'Hôtel Mbamou Palace et du centre de conférences internationales de Kintélé.

Toujours dans le contexte des relations bilatérales entre les deux pays, l'ambassadeur s'est souvenu de l'accord commercial et de coopération économique et technique signé en l'an 2000, qui donna naissance à la commission mixte de commerce et de coopération économique et technique. Deux autres accords essentiels dans le domaine de la formation militaire ont été signés en 2005 et sont récemment entrés en vigueur.

Dans les domaines de la diplomatie, la santé, les douanes, la fonction publique, les affaires foncières et la liberté de communication, des échanges sont prévus entre un certain nombre d'institutions congolaises et turques.

S'agissant des relations turco-africaines, l'ambassadeur a expliqué comment elles se sont établies, partant de la fondation de la Turquie en 1923 sur les cendres de l'empire Ottoman, en passant par l'ouverture en 1926 d'une ambassade turque en Ethiopie, jusqu'à l'élargissement de son réseau diplomatique dans quelques pays d'Afrique subsaharienne (Accra, Dakar, Lagos, Nairobi, Kinshasa).

Interrompu par plusieurs évènements, ce n'est qu'en 1998 que le nouveau projet diplomatique de la Turquie fut relancé en Afrique. Actuellement, 39 ambassades turques opèrent sur le continent africain. « La devise de notre politique de partenariat avec l'Afrique est : « des solutions africaines aux problèmes africains ». « Nous déployons tous nos efforts pour promouvoir l'appropriation par l'Afrique de ces questions dans le cadre de notre relation forte avec nos partenaires africains ».

Après avoir décrit les circonstances du push manqué de l'an dernier, l'ambassadeur Can Incesu a affirmé l'engagement de son pays à renforcer de nouveau sa démocratie. « Nous sommes déterminés à combattre les ennemis de la démocratie par la démocratie. Nous aspirons à le faire, alors que nous luttons en même temps contre deux autres organisations terroristes les plus dangereuses, le PKK et Daesh », et d'ajouter, « Dans ces moments critiques, nous avons besoin de soutien et d'encouragement de nos amis et nous sommes heureux d'avoir reçu, au cours de l'année écoulée, un fort soutien de la part du gouvernement du Congo ».

En poste au Congo depuis 2014, le diplomate Turc a annoncé, que son action dans le futur portera sur l'organisation de la visite d'Etat du président Turc, Reccep Tayyip Erdogan au Congo. Par ailleurs, l'ambassade du Congo à Ankara existe depuis 2013, et elle est dirigée par un chargé d'affaires. Le premier ambassadeur sera nommé bientôt.

Congo-Brazzaville

2è tour des législatives - Rendez-vous pris pour le 30 juillet

Pour voir un peu plus clair dans la configuration de la future Assemblée Nationale, et les rapports de forces sur… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.