17 Juillet 2017

Sénégal: Décés du directeur de la CMU - Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue repose à Tivaouane

Le directeur général de l'Agence de la Couverture maladie universelle (CMU) n'est plus. Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue est décédé avant-hier, samedi 15 juillet 2017 à l'hôpital de Fann des suites d'une maladie. M. Cheikh Mbengue a été élevé au grade de Chevalier dans l'ordre national du Lion, à titre posthume, lors de la levée du corps hier à l'hôpital Fann suivie de son inhumation à Tivaouane.

La levée du corps du directeur général de l'Agence de la Couverture maladie universelle (CMU), Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue décédé avant-hier, samedi 15 juillet 2017, a eu lieu hier, dimanche 16 juillet à 10h à la morgue de l'hôpital de Fann, suivie de l'enterrement à Tivaouane, informe un communiqué de presse du ministère de la santé.

M. Cheikh Mbengue, qui a reçu les hommages de la nation, a été élevé au grade de Chevalier dans l'ordre national du Lion, une distinction qui lui a été décernée à titre posthume par le chef de l'Etat, Macky Sall. Les autorités, connaissances et proches n'ont pas tari d'éloges envers cet «homme bien, disponible, pieux et généreux».

Selon l'Agence de presse sénégalaise (APS) présidant la cérémonie de levée de corps du directeur de l'Agence de le CMU, le président Sall a déclaré : «Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue, ici couché, a toujours compris que la mort est une fatalité tandis que la vie relève du choix.

L'homme a choisi l'engagement depuis sa tendre jeunesse», a-t-il dit, rappelant l'avoir connu personnellement dans le mouvement étudiant durant les années 80. Macky Sall de témoigner: «il vécut sans interruption ce militantisme jusqu'à ce samedi fatidique de son rappel à Dieu.

Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue n'était pas juste un militant politique et un intellectuel confirmé. Il était également un cadre de haut niveau qui a assumé un souci constant pour la vie de ses concitoyens».

Le chef de l'Etat a souligné qu'«en sa qualité de directeur général de la CMU, il a fait montre d'une compétence peu commune.

Il vivait la passion positive pour la santé de ses compatriotes. Il sillonna les 45 départements du Sénégal pour expliquer, sensibiliser, convaincre et rallier autour de cette réforme majeure de notre système de santé».

A en croire le chef de l'Etat, si les Sénégalais étaient, à une certaine époque, entre 20 et 24% à bénéficier d'une couverture maladie, aujourd'hui, ils sont plus de 50% à bénéficier de la CMU.

Anthropologue, Expert en Santé publique, Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue, est nommé directeur général de l'Agence de la Couverture maladie universelle en conseil des ministres du mercredi 07 janvier 2015. La CMU venait ainsi de remplacer la Cellule d'appui à la Couverture maladie universelle.

Cheikh Seydi Aboubeker Mbengue est un homme politique, membre (des cadres) de l'Alliance des forces de progrès (AFP), dont Moustapha Niasse, le président sortant de l'Assemblée nationale, est le secrétaire général. Entre autres missions, cette nouvelle agence a pour objectif d'assurer la mise en œuvre de la stratégie nationale de développement de la Couverture maladie universelle.

Née en 1964 à Ouakam (Dakar), le défunt était un ancien enfant de troupe, qui a intégré le Prytanée militaire de Saint-Louis en 1974, à l'âge de 10 ans, alors que ses camarades de promotion étaient âgés de 12 ans.

C'est la raison pour laquelle, ils le surnommaient «gros bébé». Plusieurs personnalités religieuses et coutumières ainsi que des membre du gouvernement ont pris part à la levée du corps, notamment en plus du chef de l'Etat, Macky Sall, le président de l'Assemblée nationale avec qui il part age le même parti (AFP), le Grand Serigne de Dakar Abdoulaye Makhtar Diop, des ministres et autres responsables du gouvernement, de l'administration, des politiques, aux côtés des membres de sa famille.

Sénégal

Descente implacable aux enfers de Michael Reza Pacha, les masques tombent

Confidentiel Afrique qui suit en exclusivité de très près voilà plusieurs mois l'affaire… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.