17 Juillet 2017

Sénégal: Caravane de la coalition gagnante Wattu Senegaal à Guédiawaye - Wade déroule...aphone

La tête de liste nationale de la Coalition Gagnante Wattù Senegaal a fait vibrer une partie de la banlieue. Des Parcelles assainies à Guédiawaye, le Pape du Sopi a renoué avec les foules des grands jours. Néanmoins, le Pape du Sopi est resté aphone tout au long de sa marche bleue.

Sa caravane qui s'est ébranlée dans les grandes artères n'a laissé aucun passant indifférent avec des cris de joie à tue-tête.

Dans cette hystérie généralisée, certains entonnent la fameuse chanson de «Gorgui mo bari dolé». Sa caravane arrivée au niveau de l'hôpital Dalal Jam de Guédiawaye, son véhicule a tenté d'entrer dans la structure de santé comme s'il narguait la sécurité mais les vigiles postés devant l'ont contraint, de faire demi-tour.

Moment choisi par l'ancien président de la République pour brandir les deux bras en signe de victoire, créant un tohu-bohu aux alentours de l'hôpital et sur les deux voies avec des militants surexcités.

Le cortège de Me Wade a emprunté par suite les deux voies pour bifurquer au niveau de PAI afin se rendre aux HLM Las Palmas, difficilement avec les travaux de réhabilitation de la route des Niayes.

Me Wade s'est rendu alors chez le marabout mouride, Sérigne Bassirou Bara Mbacké, établi dans la localité. Sur place, c'est Pape Diop qui va parler au nom de Me Wade et solliciter les prières pour le Pape du Sopi. «Nous avons fait une grande caravane.

Durant tout le trajet, les populations étaient enthousiastes de voir le président Wade.Nous savons que les Sénégalais le portent dans leur cœur.

Nous voulons vraiment apporter un changement à ce qui se fait ici», a expliqué l'ex-maire de Dakar. «Nous savons aussi los relations entre Me Wade et vous. C'est pourquoi, nous sollicitons des prières», a lancé l'ancien président du Sénat.

Pour sa part, le marabout a répondu via lui aussi une autre personne qui a parlé à son nom. «Nous sommes ravis de la visite de Me Wade qui est un talibé reconnu.Nous sommes aussi des talibés dépendant du Khalife et de Touba.

Tout ce que décide le Khalife, nous le suivons à la lettre.Nous respectons les consignes du Khalife en tant que talibé»,a laissé entendre le porte-parole du marabout dans le salon plein à craquer de talibés et de militants.

A la fin, le marabout a eu un tête-à-tête (en privé) avec la tête de liste de la Coalition Gagnante Wattù Senegaal.

Ensuite, la caravane a repris le trajet dans les deux voies de la cité SHS en passant à l'arrêt Dial Mbaye pour rallier l'hôtel de ville de Guédiawaye, puis Ndiaréme, Gounass avant de reprendre le chemin du retour à la nuit tombée. A noter que tout le long de ce parcours, Me Wade est resté aphone.

Sénégal

Classement FIFA - Les Lions s'emparent de la première place africaine

L'équipe du Sénégal, qui a bouclé les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 par… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.