17 Juillet 2017

Tunisie: La Tunisie au rendez-vous

La Tunisie détient le record de participation (14 fois présente sur 17 éditions). Elle compte trois titres remportés en 1985 à Tunis, 1987 à Rabat et 1999 à Lagos. Elle a représenté l'Afrique aux championnats du monde 1978, 1986 et 2014 et à la Coupe du monde de 1999.

L'hypothèse du désistement tunisien pour la CAN 2017 en raison des difficultés financières vient d'être écartée. La ftvb, restée longtemps évasive, a mis tout son poids dans la balance. Son président Firas Faleh allait sillonner toutes les pistes tout en rencontrant les hauts responsables de la tutelle et les décideurs des grandes firmes de partenariat pour les prévenir de la gravité d'un éventuel forfait. Tous les efforts consentis ont finalement abouti. L'instance fédérale dispose maintenant du montant nécessaire pour répondre aux exigences financières de la présence tunisienne à la CAN féminine. Ecoutons Firas Faleh : «Je n'ai jamais douté. Toutes les parties intervenantes étaient communicatives et compréhensives et ont prêté main-forte à l'équipe de Tunisie pour qu'elle fasse honneur à sa réputation et représente dignement le volley-ball féminin. Il m'est agréable de saluer fortement l'intervention de la présidence de la République et le soutien de la ministre de la Jeunesse et des Sports. Nous n'avons pas eu l'intention de faire forfait, la preuve : la Ftvb n'a pas publié de communiqué officiel à ce propos».

Et c'est pour la première fois que le Cameroun organise le championnat d'Afrique féminin. Selon la Cavb, le nombre de participants s'élève pour l'instant à dix : la Tunisie, l'Egypte, le Kenya, le Nigeria, le Sénégal, les Seychelles, la RD Congo, le Bostswana, l'Algérie et le Cameroun.

Les deux derniers prennent part actuellement au Grand Prix féminin, équivalent à la World League chez les garçons. L'instance africaine dévoilera la liste définitive de la CAN au plus tard fin septembre. Le Cameroun succédera ainsi au Kenya qui a abrité les trois dernières éditions mais aussi les CAN de 2007, 2003, 1995, 1993 et 1991.

La Tunisie a été souvent sur le podium, sa décevante participation remonte à l'édition de 2015 en se contentant de la 6e place.

La donne va changer dans la nouvelle édition. L'équipe de Tunisie aura certainement son mot à dire. Les belles prestations des trois clubs (pourvoyeurs de la sélection nationale) lors du dernier championnat d'Afrique des clubs qui a couronné le CF Carthage, les grandes qualités des joueuses, l'envie de faire mieux et le renouveau du volley-ball féminin dûment constaté par les techniciens tunisiens et étrangers procureront tous des satisfactions.

Au travail

Heureusement que l'équipe de Tunisie dispose largement du temps pour être complètement au meilleur de sa forme le jour «J». La campagne de préparation débutera le 1er août et durera deux mois. Dix-huit joueuses forment l'effectif qui sera arrêté au début de la semaine prochaine. Le grand nombre de joueuses convoquées est pour le CFC.

Le DTN Kamel Rkaya se réunira au début de cette semaine avec les deux entraîneurs Riadh Hdhili et Bassam Fourati pour discuter le programme de travail. La question qui s'impose : la Saydia va-t-elle libérer Hdhili, engagé récemment pour prendre les destinées techniques de l'équipe seniors féminine.

Pour Fourati, le nouvel entraîneur du CFC, le problème ne se pose pas. La DTN prévoit un stage à l'étranger meublé par une série de matches amicaux et constituera le point culminant de l'étape préparatoire.

A quand l'ouverture du Centre national de promotion ?

Placé dans un espace de cinq mille mètres carrés, avec un coût d'investissement de trois millions et demi de dinars, le Centre national pour la promotion du volley-ball de Kélibia tarde à entrer en exploitation. Les travaux de construction ont duré quatre ans. Le centre est doté de toute l'infrastructure nécessaire et des équipements utiles avec une capacité de soixante lits. Beaucoup d'espoirs ont été portés sur ce centre au niveau de la formation des jeunes et la préparation des équipes nationales. Mais la remise des clés n'a pas encore eu lieu. Le problème concerne le toit du centre qui ne répond pas aux normes techniques et laisse filtrer l'eau. La date d'ouverture du centre a suscité autant de réclamations et de critiques. La situation du centre inquiète de plus en plus et nécessite une enquête pour que chaque partie intervenante assume sa responsabilité.

Le tournoi de Kélibia annulé

Le tournoi de l'amitié prévu à Kélibia du 19 au 21 du mois courant vient d'être annulé et ce suite au désistement de l'équipe cadette de l'Egypte. Seule celle de l'Iran a répondu présent.

Notons que l'équipe tunisienne cadette sous la houlette de l'entraîneur Chokri Bouzidi prépare le mondial de la catégorie à Bahreïn prévu au cours de la deuxième quinzaine du mois prochain.

L'effectif se compose de six joueurs du COK : Khaled Lengliz, Nidhal Mhamdi, Mehdi Jenhani, Mohamed Salah Fehri, Ghith Hamid, Iheb Kordoghli, trois joueurs du CSS : Soufiène Chaâbène, Amir Makni, Yassine Abdelhadi deux du CSHL : Yassine Mzah, Arcelène Zbidi, deux de l'USTS : Salem Nefati, Mohened Nciri, deux de l'ASH : Amin Etbib, Hamdi Ben Fredj, Mehdi Khazri de l'ASM, Atef Khedim de l'EST, Yassine Ben Ali de l'ESS, Ata Lakonj de Boumhel, Amir Gheriani de l'USC et Yassine Ridène du FHGhézaz.

Quatorze joueurs feront le voyage à Manama le 15 août.

La Tunisie ouvrira le mondial le 18 août face au Porto Rico. Elle rencontrera le 20 l'Egypte et affrontera le lendemain les USA et terminera le premier tour face au Bahreïn le 22.

Tunisie

Club Africain - Marco Simone s'en va !

Marco Simone a finalement quitté le Club Africain. Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.