18 Juillet 2017

Ile Maurice: Rodrigues - Remise de subvention à quatre bénéficiaires pour la gestion intégrée des zones côtières

communiqué de presse

Dans le cadre du programme de la gestion intégrée des zones côtières (ICZM), sous le partenariat de Shoals Rodrigues et l'Assemblée Régionale de Rodrigues, la Commission de l'Océan Indien (COI) a procédé la semaine dernière à la remise officielle des accords de subvention à quatre bénéficiaires dont les projets ont été recommandés par le comité de l'ICZM.

Il s'agit de la Mauritian Wildlife Foundation, le Lions Club de Rodrigues, l'Association des Pêcheurs de Mourouk, et Eco Ballade Ltée. La COI prévoit le financement de six autres projets prochainement.

Pour les quatre projets, un portefeuille de €100 000 a été accordé à Rodrigues d'un fond de € 1.2 millions consacré à ce programme.

La remise des accords a été effectuée par le Chef Commissaire, M. Serge Clair ; le Commissaire de l'Environnement, M. Richard Payendee ; l'Ambassadeur de France, M. Gilles Huberson ; et la chargée de mission de la COI, Mme Véronique Espitalier-Noël.

Les bénéficiaires ont jusqu'au 15 novembre pour réaliser leur projet respectif. Le projet de la Mauritius Wildlife Foundation concerne la restauration de la réserve d'Anse Quitor, la mise en terre de 5000 espèces endémiques, le contrôle de 10 espèces invasives et le renforcement des capacités.

L'Association des Pêcheurs de Mourouk procèdera à la réhabilitation du bassin versant Var Brûlé pour protéger l'aire marine protégée. Le Lions Club va créer un parcours de santé à Anse Pensia et la réhabilitation du site alors que l'Eco Ballade Ltée réalisera un projet d'utilisation de bateau voile pour l'écotourisme.

Saluant les bénéficiaires pour les projets, le Chef Commissaire, M. Serge Clair, les a encouragés à utiliser à bon escient la subvention qui leur est accordée. 'Il vous faudra travailler dur pour la réussite de vos projets.

Il faut franchir une nouvelle étape et aller plus loin dans vos objectifs', a souligné le Chef Commissaire.

Avec le changement climatique dont les effets se font déjà ressentir, M. Serge Clair a proposé à ceux concernés à faire de la recherche pour trouver des solutions aux problèmes qui concernent Rodrigues.

L'Assemblée Régionale de Rodrigues prône l'approche participative dans la mise en œuvre des projets en lien avec l'environnement. 'C'est très important que les gens comprennent l'importance de la protection de l'environnement.

On adopte une approche intégrée puisque le problème de la mer vient de la terre. Si on veut protéger la zone côtière de Rodrigues, il faut que les gens soient formés', a déclaré le Commissaire de l'Environnement, M. Richard Payendee.

Il a situé le rôle du comité ICZM à apporter des solutions pratiques pour protéger l'environnement marin et terrestre de l'île. Malgré que Rodrigues soit isolée, elle n'est pourtant pas épargnée des effets du changement climatique.

En effet, environ 70% des coraux dans le nord sont morts. A ce jour, plusieurs projets ont été réalisés grâce au partenariat du gouvernement et de la communauté avec le soutien des bailleurs de fonds dont la COI et le Programme des Nations Unies pour Développement sous le Global Environment Fund.

Quant à l'ambassadeur de France à Maurice, M. Gilles Huberson, il a mis l'accent sur les projets de reboisement en vue d'assurer la durabilité de Rodrigues.

Il a exprimé la fierté de son pays de pouvoir contribuer à 40% à travers le Fonds Français pour l'Environnement Mondial au financement des initiatives pour protéger l'environnement.

Ile Maurice

Épidémie, Peste - L'inquiétude ronge les îles de l'océan Indien

Elle fait des ravages à Madagascar. A atteint les côtes des Seychelles. L'épidémie de peste… Plus »

Copyright © 2017 Government of Mauritius. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.