18 Juillet 2017

Centrafrique: A Bangassou, le patron d'Ocha s'inquiète de la situation des déplacés

Photo: UNICEF / Pierre Terdjman
Des enfants et des adultes déplacés s’abritent à l’extérieur d’une clôture de barbelés, dans un camp mis en place derrière l’aéroport international Mpoko de Bangui, en République centrafricaine (RCA). - (Archive)

Après Bangui, le patron du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) était en visite à Bangassou, dans l'est de la Centrafrique. Stephen O'Brien s'est alarmé de la situation des nombreux déplacés dans le pays, ainsi que de la résurgence de la violence.

Au milieu des enfants qui courent, Alima est assise sur un banc du site de déplacés du petit séminaire à Bangassou.

Comme 2 000 autres musulmans de la ville, elle est venue se réfugier ici, à côté de la cathédrale, pour échapper au massacre qui a été commis il y a deux mois par des groupes d'autodéfense venus de la brousse.

Et comme les autres déplacés, elle refuse de sortir du site : « Si je vais au marché, je vais me faire voler, frapper et couper les oreilles. On n'a rien à manger ici. Je ne sais pas comment faire. »

C'est pour voir ces déplacés que Stephen O'Brien, venu ici avec son mandat de coordonnateur des affaires d'urgence à l'ONU, a tenu à se rendre sur place et à tirer la sonnette d'alarme envers la communauté internationale : « Nous avons l'opportunité de déterminer les besoins des gens qui manque de nourriture, de médicaments et d'abris.

Leurs conditions de vie sont vraiment difficiles et nous devons nous assurer qu'ils restent en vie et les protéger des violences et qu'ils n'intègrent pas les milices. C'est pourquoi nous avons besoin d'argent et ainsi garder leurs vies en sécurité. »

Avec à peine 30% pourvus sur les 400 millions de dollars dont a besoin la République centrafricaine en 2017, l'urgence humanitaire est effectivement là. D'autant que ces besoins continuent d'augmenter avec les récents combats qui ont eu lieu ces derniers mois.

En savoir plus

Le patron du bureau humanitaire de l'ONU à Bangui pour mobiliser d'urgence

Stephen O'Brien, le patron d'Ocha, le bureau de coordination humanitaire de l'ONU, est arrivé ce dimanche matin… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.