19 Juillet 2017

Angola: Cunene - Plus de 53 millions de mètres carrés libérés de mines

Ondjiva — Cinquante-trois millions 810 mille et 70 mètres carrés ont été déminés dans la province de Cunene, de 2006 à juin de cette année, a informé mercredi, à Ondjiva, l'officier de liaison de la Commission nationale intersectorielle de déminage et assistance humanitaire (CNIDAH), Mario Satipamba.

Parlant à l'Angop sur le bilan de l'activité du secteur, l'assistant a souligné que les travaux de déminage avaient eu lieu dans les districts de Cuanhama, Ombadja, Namacunde, Cahama, Cuvelai et Curoca.

Au cours de la période en question, ont été recueillies 670 mines antipersonnel, 407 antichar 407, 218.849 munitions non explosées, 92. 616 munitions de différents calibres.

Mario Satipamba a fait soir que les actions de déminage avaient été accompagnées des conférences sur les dangers des mines, couvrant 97. 675 habitants dans les zones périurbaines et rurales dans les six municipalités de la province de Cunene.

La CNIDAH à Cunene contrôle actuellement trois institutions de déminage, notamment la Brigade des Forces Armées Angolaises, l'Institut National de Déminage (INAD) et l'ONG britannique "Halo Trust".

Angola

Quelle place pour l'opposition dans le pays?

En Angola, après trente-huit ans d'un règne quasi sans partage de José Eduardo Dos Santos et les… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.