21 Juillet 2017

Burundi: Le journaliste Jean Bigirimana disparu depuis un an

Photo: IWACU
En souvenir de Jean Bigirimana journaliste à Iwacu

L'enquête sur la disparition du journaliste burundais n'a rien donné. Sa femme vit désormais en exil au Rwanda à la suite des menaces de mort qu'elle a reçues.

Personne ne sait ce qui est arrivé à Jean Bigirimana. Le journaliste est porté disparu depuis le 22 juillet 2016 et à ce jour, l'enquête en cours est demeurée sans résultats.

A la suite de sa disparition, sa femme, Godeberthe Hakizimana , mère de deux enfants. a dû quitter le Burundi et se réfugier au Rwanda voisin apres avoir reçu des menaces anonymes et intimidations téléphoniques.

"J'ai fui les menaces qui me terrorisaient", explique-t-elle. "D'abord, ils ont maculé de sang le portail de la maison où nous habitions. Ils avaient écrit des mots menaçants comme Couper. Ensuite, ils ont déposé un tract écrit. Le tract disait que je déshonore mon pays et que je creuse ma propre tombe. Vous comprenez que c'est terrifiant!"

"Après un an c'est la résignation"

Journaliste au groupe de presse Iwacu, Agnès Ndirubusa a été la camarade de classe et collègue de Jean Bigirimana. Celle-ci garde de son ancien collègue, le sens du courage, un esprit de justice, de paix et de collaboration.

"C'est triste d'évoquer la disparition de Jean Bigirimana", dit-elle. "C'est inquiétant,

et bouleversant de savoir qu'une personne peut partir comme ça. Il s'en va pour ne plus revenir et on attend, on attend... on s'impatiente et après une année c'est la résignation. On se demande ce qu'il s'est vraiment passé et ça fait froid dans le dos."

Maître Eddy Claude Nininahazwe est journaliste et avocat et pour lui, la responsabilité revient à la justice qui n'a pas été en mesure de déterminer les causes de la disparition de Jean Bigirimana.

"C'est une année noire dans le monde des professionnels des médias parce qu'un confrère a disparu et on a attendu, une année est passée mais rien", explique-t-il. "Finalement il y a lieu de désespérer. C'est une honte pour la justice parce que le parquet a failli à sa mission. On remarque qu'il y a des mensonges qui sont proférés autour de ce dossier. Un journaliste ce n'est pas n'importe qui, il y a donc lieu de se demander qu'en est-il pour un citoyen lambda qui n'est pas connu du public?"

Depuis la disparition de Jean Bigirimana, le groupe de presse Iwacu a déposé une plainte en justice contre X et attend toujours que la vérité s'éclate au grand jour.

En savoir plus

Contribution de Human Rights Watch à l'Examen périodique universel du pays

Fin avril 2015, l'annonce faite par le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.