26 Juillet 2017

Afrique: Ligue 1 - 247 millions de F pour Samuel Nlend et Union

La FIFA a tranché en faveur du joueur du club camerounais dans le litige les opposant au club égyptien d'Al Ittihad.

L'Union sportive de Douala a annoncé sur son compte Facebook lundi dernier que la FIFA a donné raison au joueur Samuel Nlend et au club, dans le litige les opposant à l'équipe égyptienne d'Al Ittihad, pour rupture abusive de contrat. « La FIFA vient de condamner le club d'Alexandrie à payer une indemnité de 440 000 Dollars US (environ 247 millions de F) », indique la note d'information publiée par le club.

L'histoire remonte au mois d'août 2016, lorsque l'attaquant camerounais, qui sort d'une saison probante dans le championnat local, s'est engagé pour trois années avec Al Ittihad d'Alexandrie. Mais quelques jours plus tard, coup de tonnerre ! Le club égyptien rompt l'accord, invoquant, selon le président du conseil d'administration des « Nassaras », des raisons médicales alors que le joueur avait passé la première visite avec succès et signé son contrat.

Samuel Nlend, accompagné du coach d'Union, rentre alors au Cameroun dépité et réintègre les rangs des « Nassaras ». D'où la plainte portée par le club camerounais auprès de la FIFA, avec l'appui du Syndicat national des footballeurs camerounais. La décision de l'instance dirigeante du football mondial a été qualifiée de « première victoire » par Union de Douala.

Egypte

Territoires palestiniens - La réconciliation Hamas-Fatah agite les réseaux sociaux

En conflit larvé depuis plus de dix ans, les deux partis rivaux palestiniens ont entamé il y a un mois un… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.