26 Juillet 2017

Maroc/Egypte: Préparation à la carte du Onze national des locaux avant le choc contre l'Egypte

Le Onze national des locaux continue de peaufiner son programme de préparation en perspective de sa double confrontation contre l'Egypte comptant pour les éliminatoires, zone nord, du cinquième Championnat d'Afrique des nations (CHAN) dont les phases finales sont prévues début 2018 au Kenya.

Cette concentration qui se déroule à l'annexe du Complexe sportif Moulay Abdellah à Rabat sera ponctuée par deux matches amicaux contre les sélections du Burkina Faso et de la République démocratique du Congo, programmés respectivement ce vendredi et lundi prochain.

Dans une déclaration au site officiel de la Fédération Royale marocaine de football, frmf.ma, le sélectionneur national, Jamal Sellami, a souligné que tous les joueurs convoqués ont regagné le stage, à l'exception de trois éléments qui sont indisponibles pour le moment, en l'occurrence les Rajaouis Hafidi et Yamiq -infectés par un virus qu'ils ont contracté à Ifrane lors de la concentration du Raja-, et le Wydadi Ounajem qui n'a pas totalement récupéré de la blessure dont il a été victime face à Al Ahly pour le compte de la Ligue des champions.

Jamal Sellami, qui dirige ce stage en présence du sélectionneur national, Hervé Renard, n'a pas manqué de souligner que cette concentration qui intervient en fin de saison exige une préparation particulière. Ainsi, les séances matinales seront réservées au travail de compensation pour les joueurs qui manquent de compétition. Les joueurs wydadis, exception faite pour El Haddad et Attouchi, le premier non retenu dans la liste des Rouges disputant la C1 continentale et le second n'ayant pas disputé le match contre Coton Sport, s'entraîneront, eux, le soir. L'objectif, d'après Sellami, est que les joueurs soient prêts physiquement, au moins à 85% avant le match aller en déplacement devant la sélection égyptienne le 13 août, sachant que le retour aura lieu le 18 dudit mois.

En plus des deux matches face aux EN du Burkina et de la RD Congo, le Onze marocain disputera un troisième match amical le 7 août en Tunisie contre la sélection libyenne, ultime test pour peaufiner les ultimes réglages avant le choc face à la formation égyptienne. Celle-ci reste un sacré client même si elle traverse en ce moment une mauvaise passe après que le sélectionneur Hany Guda Ramzy a jeté l'éponge, sans omettre que des clubs comme Al Ismaïli et Smouha n'ont pas accepté de libérer leurs joueurs, puisque les éliminatoires du CHAN ne coïncident pas avec les dates FIFA.

Il convient de rappeler que Jamal Sellami a dû revoir sa liste en faisant appel à Mohamed Nahiri et Adnane El Ouardi pour suppléer à Saad Lagrou et Ayoub El Kaabi. Si ce dernier a été blessé avec son club de la RSB, le Jdidi Lagrou, lui, n'est plus qualifié à défendre les couleurs de l'EN des locaux après avoir été transféré au club saoudien d'Al Nasr. Un problème qui risque de se reproduire une nouvelle fois avec le cas de Nahiri annoncé partant du FUS et pressenti, lui aussi, dans l'un des championnats des pays du Golfe.

Jamal Sellami souhaite que ce transfert soit retardé jusqu'à ce que l'équipe nationale puisse disputer ses deux matches contre l'Egypte.

Maroc

Jean-Pierre Manel élu secrétaire exécutif de l'ICCAT

L'ancien directeur des Pêches maritimes, Jean-Pierre Manel a été élu à Marrakech… Plus »

Copyright © 2017 Libération. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.