26 Juillet 2017

Congo-Brazzaville: Le syndicat étudiant appelle à la démission de Sassou Nguesso

Chers étudiants et anciens de l'université Marien Ngouabi, Chers activistes Congolais,

Vous savez bien que notre pays est depuis plus 32 ans aujourd'hui entre les mains d'un dictateur.

L'Université est aujourd'hui dans un coma. Malgré, notre clandestinité, nous sommes et serons les libérateurs de notre pays entre les mains de ces assassins.

En effet, chers étudiants et activistes, soyez déterminés. Le Congo n'est pas un patrimoine de Sassou et ses collaborateurs assassins ainsi que ses enfants voleurs.

La grève des étudiants continue et elle continuerait toujours jusqu'à la démission sans condition de Sassou Nguesso.

Malgré les intimidations faites aux étudiants, nous sommes déterminés à les chasser tous.

Le général Ndenguet de la DGPN et le Général Obara de la DGST sont les vrais criminels terroristes. Les vrais criminels terroristes sont à Brazzaville et non dans la région du Pool. Ils ont pris l'Université en otage.

Tous les Doyens de toutes les facultés sont totalement dans la corruption et le vol.

Nous voulons la libération de notre pays. Nous voulons que ces voleurs et assassins quittent le pouvoir.

La lutte va continuer pour libérer notre pays et barrer la route à l'avènement monarchique sassouiste de Denis Christel Sassou Nguesso.

Nous sommes organisés et mobilisés, nous sommes vivant pour libérer l'Université Marien Ngouabi et le Congo des mains des assassins.

Vive le MEEC !

Vive le Congo !

Vive la fin du régime sassouiste !

Fait en clandestinité le 26 juillet 2017

Nelson Apanga

Président National du MEEC

Congo-Brazzaville

Musique - Une animatrice de "Couleurs tropicales" partage son expérience avec des Congolais

Juliette Fievet, journaliste membre de l'équipe d'animation de l'émission sur Radio France Internationale… Plus »

Copyright © 2017 Africa Info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.