26 Juillet 2017

Guinée: Takana Zion libre mais placé sous contrôle judiciaire

Photo: facebook
Le Raggaeman guinéen Takana Zion

Après 24 heures de détention, le reggae-man Takana Zion a été libéré ce mercredi 27 juillet 2017, au tribunal de première instance de Kaloum.

Placé sous garde à vue depuis hier mardi pour avoir manifesté avec son mouvement Wonkhai 2020, contre des tares du pouvoir en place et la non modification de la constitution pour un troisième mandat d'Alpha Condé. Takana Zion peut enfin retrouver sa famille à partir de cet après midi.

Selon notre source d'information, il a été auditionné Au Tribunal de Première Instance de Kaloum avant d'être relâcher. Son avocat Me Sidiki Bérété a confié aux médias présents à la sortie du tribunal que son client « est sous contrôle judiciaire. Ce qui signifie qu'il doit se présenter à la justice deux fois dans la semaine, c'est-à-dire les lundis et les vendredis.

En savoir plus

Détenu, Takana Zion promet de résister

Avant qu'il ne soit déféré au PM3 de Matam après son arrestation mardi 25 juillet 2017 pour… Plus »

Copyright © 2017 Aminata.com. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.