26 Juillet 2017

Afrique: Relance des activités de l'organisation des producteurs de pétrole africains - Les ministres arrêtent de grandes décisions à Abuja

La relance des activités de l'Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo) préoccupe le ministre du Pétrole, de l'Energie et du Développement des Energies Renouvelables, Thierry Tanoh, et ses pairs africains des pays membres de cette organisation.

En effet, réunis en session extraordinaire le 24 juillet 2017 à Abuja au Nigeria, les travaux de ce conseil des ministres ont porté sur l'étude d'évaluation et de réforme des organes, des instances et autres structures de l'Appo. Lors de cette rencontre, les ministres ont également traité des cas de vacances de postes au sein des organes permanents.

Prenant la mesure du rapport final fourni par le cabinet commis pour mener l'étude et du rapport présenté par le comité des experts réuni à Abuja du 21 au 22 juillet 2017, le conseil des ministres a arrêté plusieurs décisions.

Il s'agit de la recapitalisation du Fonds Appo pour la coopération technique, la création d'un comité de développement du fonds Appo pour l'élaboration des stratégies de recapitalisation, la création d'un comité de pilotage de la mise en œuvre de la réforme de l'Appo.

Au cours de cette rencontre, le ministre Thierry Tanoh a réaffirmé la volonté de la Côte d'Ivoire d'être un hub pétrolier dans la sous-région au moment où l'Appo veut se donner un second souffle. Cette réunion extraordinaire du conseil des ministres de l'Appo fait suite à celle d'Abidjan qui s'est tenue le 31 mars dernier.

Et les assises d'Abidjan avaient entériné le changement de nom de l'organisation, le budget 2017- 2018 du Secrétariat de l'Appo et du Fonds Appo pour la coopération technique.

Pour rappel, l'Organisation des producteurs de pétrole africains (Appo), anciennement appelée Association des producteurs de pétrole africains (Appa), est une organisation intergouvernementale créée en 1987 à Lagos, au Nigeria, pour servir de plateforme de coopération, de collaboration, de partage des connaissances et de compétences entre les pays africains producteurs de pétrole.

Elle vise à promouvoir les initiatives communes et les projets en matière de politiques et de stratégies de gestion dans tous les domaines de l'industrie pétrolière.

Et cela, en vue de permettre aux pays membres, de tirer un meilleur profit des activités d'exploitation de cette ressource non renouvelable. La prochaine réunion du conseil des ministres se tiendra en Angola.

Nigeria

Le gouvernement va réhabiliter le site de Sukur dégradé par Boko Haram

Au Nigeria, le gouvernement a décidé de réhabiliter un site classé patrimoine mondial de… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.