27 Juillet 2017

Ile Maurice: Petite-Rivière - son ami le tue pour une dose d'héroïne

Une dispute entre deux amis s'est terminée dans un bain de sang, à Petite-Rivière, coûtant la vie à un homme de 44 ans. Micheal Heyward Misly, un maçon habitant Morcellement Ilois, Pointe-aux-Sables, a succombé à ses blessures dans la matinée de lundi.

Quelques jours auparavant, Jean Julio Louis, un récidiviste notoire de 35 ans, lui aurait assené trois coups de couteau. Motif: le quadragénaire aurait, semble-t-il, refusé de partager sa dose d'héroïne. Or, le beau-père affirme que son beau-fils ne se droguait pas.

C'est aux alentours de 16 heures, vendredi, qu'une requête est faite au poste de police de Petite-Rivière. Un homme a été retrouvé gisant dans une mare de sang, à proximité d'une tabagie. Le blessé, Micheal Heyward Misly, est évacué vers l'hôpital Dr A. G. Jeetoo, à Port-Louis.

Récidiviste notoire

Le médecin de service relève trois entailles au niveau de la poitrine qui nécessiteront une intervention chirurgicale. Mais Heyward Misly devait pousser son dernier soupir, lundi matin. Le médecin légiste, le Dr Sudesh Gungadin, qui a autopsié le corps, a attribué le décès à une septicémie due aux plaies à la poitrine.

Durant son hospitalisation, Micheal Heyward Misly n'a pu donner de déposition sur les circonstances de son agression ni indiquer qui l'avait agressé. Cependant, la Criminal Investigation Division de Petite-Rivière, menée par l'inspecteur Jean Claude Vally, est arrivée à déterminer l'identité du présumé agresseur en interrogeant des témoins. Julio Louis, un récidiviste notoire fiché au poste de police de Petite-Rivière, a été identifié comme le coupable. La police était à sa recherche.

C'est durant la journée de mardi que Julio Louis a été interpellé. Il n'a pas tardé à passer aux aveux, relatant avoir accidentellement poignardé son ami au cours d'une lutte. Il a confié qu'il voulait simplement prendre la dose de drogue que la victime avait en sa possession. L'arme du crime, un couteau de cuisine, a été saisie à son domicile, à Petite-Rivière.

Au Morcellement Ilois, Pointe-aux-Sables, c'est la consternation. Le père de Heyward, Roger Misly, est décédé il y a à peine quelques jours. Maintenant, c'est au tour du fils. Heyward est décrit comme un homme sans histoire dans la localité. Marié et séparé de son épouse, il était père d'un fils de 24 ans.

Ile Maurice

À l'aéroport - Air Mauritius première compagnie d'aviation de l'océan Indien à se doter d'un A350

«Ce nouvel Airbus sera un ambassadeur de Maurice.» L'A350 s'est posé sur le tarmac de… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.