28 Juillet 2017

Togo: Des accords sur la gestion du Poste de Contrôle Juxtaposé de Noépé-Akanu (PCJ) et sur la coopération sécuritaire signés

document

"Sur instructions de leurs Excellences Messieurs Faure Essozimna GNASSINGBE et Nana AddoDankwa AKUFO-ADDO, Présidents des deux pays frères, le Gouvernement de la République du Ghana et le Gouvernement de la République Togolaise, désireux de promouvoir et de renforcer leur coopération ont organisé du 25 au 27 juillet 2017 à Accra (capitale du Ghana), la quatrième session de la Grande Commission Mixte de Coopération Togo-Ghana. Cette session s'est déroulée en deux étapes : la réunion des experts et la réunion ministérielle.

Les travaux des experts ont été co-présidés respectivement par Madame Abra TAY-AFETSE, Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine de la République Togolaise et l'Honorable Charles A. OWIREDU, Vice-ministre des Affaires Etrangères de la République du Ghana.

Dans leurs allocutions à la cérémonie d'ouverture, les deux Chefs de délégations se sont félicités des progrès accomplis dans leurs relations bilatérales et ont exprimé leur volonté de les renforcer, de promouvoir une coopération mutuellement bénéfique et d'explorer d'autres secteurs de coopération innovante. Ils se sont également félicités de la volonté manifeste des deux Chefs d'Etat, leurs Excellences Messieurs Faure Essozimna GNASSINGBE et Nana Addo Dankwa AKUFO-ADDO, d'œuvrer à la consolidation et à l'élargissement de ces relations.

Les travaux de cette rencontre de haut niveau visant l'intensification de la coopération technique et l'échange d'expériences entre les deux pays, se sont focalisés essentiellement sur les domaines d'intérêt commun à savoir :

Politique (coopération bilatérale et multilatérale) ;

Economie, finances commerce et investissements ;

Défense, sécurité et affaires juridiques ;

Administration territoriale ;

Mines, énergie et environnement ;

Développement social ;

Transport et télécommunication ;

Eau, agriculture et aquaculture.

A l'issue des travaux de la réunion Ministérielle de cette session tenue le 27 juillet 2017 et coprésidée par leurs Excellences Prof. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine de la République togolaise et l'Hon. Shirley Ayorkor BOTCHWEY, Ministre des Affaires Etrangères et de l'Intégration Régionale de la République du Ghana, les deux Parties ont procédé à la signature de deux accords de coopération ; le premier portant sur l'opérationnalisation et la gestion du Poste de Contrôle Juxtaposé de Noépé-Akanu (PCJ) ensemble avec son manuel de gestion et de procédure et le second sur la coopération sécuritaire entre le Ministère de la Sécurité Nationale de la République du Ghana et le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile de la République togolaise.

L'une des intentions fortes exprimées par les deux parties à cette session est l'ouverture prochaine de toutes les frontières terrestres entre les deux pays, 24 h/24. La mise en œuvre de cette ambition répondrait à l'une des préoccupations de la CEDEAO qu'est l'effectivité de la libre circulation des personnes et des biens dans l'espace communautaire.

Les deux Ministres ont convenu de convoquer la cinquième Session de la Commission Mixte Togo-Ghana à Lomé, à une date qui sera déterminée d'un commun accord par voie diplomatique.

Fait à Accra, le 25 juillet 2017"

">

Togo

Les magistrats et parlementaires pour une solution aux comportements irresponsables des industries

Les résultats du rapport de l'année 2014 de l'Initiative pour la Transparence dans les industries… Plus »

Copyright © 2017 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.