30 Juillet 2017

Mauritanie: 18ème anniversaire de l'accession au trône de S.M. Mohammed VI - La symbiose forte entre le Trône et le Peuple

A l'occasion du 18ème anniversaire de son accession au trône, le Roi du Maroc, S.M. Mohammed VI, a adressé, hier samedi, un discours à la Nation, au ton particulièrement ferme, dans lequel il a déploré les agissements de certains responsables qui font preuve de procrastination dans le règlement des doléances des citoyens et le traitement de leurs dossiers.

Et Sa Majesté le Roi de menacer : «A tous ceux qui déçoivent les attentes du peuple, Je dis : «Assez! Ayez crainte de Dieu pour ce qui touche à votre patrie... Acquittez-vous pleinement des missions qui sont les vôtres, ou bien éclipsez-vous ! Car le Maroc compte des femmes et des hommes honnêtes et sincères envers leur pays ».

Et de marteler : « Tout comme la loi s'applique à tous les Marocains, elle doit s'imposer en premier lieu à tous les responsables, sans exception ni distinction, à l'échelle de tout le Royaume », insistera le Souverain en revenant sur les événements qui se sont produits dans certaines régions (à Al Hoceima, notamment) et en regrettant les agissements de certains acteurs politiques qui ont «perverti l'action politique en la détournant de la noble finalité qui lui est assignée par définition», manquant ainsi à leurs rôles « parfois à dessein et de propos délibéré, et, d'autres fois, par défaut de crédibilité et de patriotisme ».

Saluant les agents des forces de l'ordre qui, dira-t-il « consentent d'énormes sacrifices, travaillent jour et nuit, dans des conditions difficiles, pour remplir le devoir qui leur incombe: assurer la sécurité et la stabilité du pays, intérieurement et extérieurement, et veiller sur la tranquillité, la quiétude et la sûreté des citoyens », le Roi du Maroc soulignera que « les Marocains ont le droit, et même le devoir, d'être fiers de leur appareil sécuritaire ».

Rappelant que le Maroc « se développe à un rythme soutenu » et jouit d'une « d'une grande crédibilité à l'échelle continentale et internationale », le Souverain constatera, avec contrariété, que le bilan et la réalité des réalisations sont en-deçà des attentes dans certains secteurs sociaux, citant en exemple le cas des Centres régionaux d'Investissement qui « ne jouent pas leur rôle de mécanisme incitatif », à l'exception d'un ou deux.

Le Souverain a souligné la déficience du secteur public, en comparaison avec le secteur privé lequel attire les meilleurs cadres qui participent à la gestion des entreprises nationales et internationales, tandis que la plupart des fonctionnaires publics « manquent de compétences et d'ambition ».

Ne se voulant pas pessimiste, le Roi notera : « Je ne voudrais pas, cher peuple, que tu penses, après avoir suivi ce Discours, que Je suis pessimiste. Loin s'en faut... Tu connais Mon réalisme et Ma propension à dire la vérité, si dure soit-elle. (... ) Par la grâce de Dieu, le Maroc a réussi, au cours de sa longue histoire, à surmonter les difficultés, à la faveur de la symbiose forte entre le Trône et le peuple ». (...) « Outre une volonté forte et sincère, Nous possédons une vision claire et déployée sur le long terme. Car Nous savons qui nous sommes et dans quelle direction nous marchons (... ) Aujourd'hui, nous avons d'ores et déjà franchi ensemble des étapes avancées dans les domaines les plus divers ; et aujourd'hui, nous voilà en train de marcher avec assurance et détermination, en quête d'autres acquis et de nouvelles prouesses. »

Il convient d'indiquer qu'à l'occasion de cette fête du trône, le Souverain marocain a accordé sa grâce à 1.178 personnes, dont certaines se trouvent en détention et d'autres en état de liberté, condamnées par les différents tribunaux du Royaume.

Mauritanie

Le Président de la République inaugure le Canal Aftout Saheli

Le Président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a inauguré mercredi matin dans le… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.