30 Juillet 2017

Cameroun: Promotion des investissements - L'agence signe ses premières conventions

La cérémonie s'est tenue au siège de l'entreprise, mercredi dernier à Yaoundé, sous la présidence de son directeur général.

Tout était réglé comme sur du papier à musique. Echanges de parapheurs, poignées de mains et réactions des investisseurs. La procédure relative à la signature des conventions d'investissement tenue mercredi dernier à l'Agence de promotion des investissements (API) n'avait rien de différent dans la forme. Mais désormais, la société ayant acquis son autonomie financière devra désormais abriter cet évènement sous la présidence de son directeur général, Marthe Angeline Minja.

Depuis le 12 juillet dernier, en effet, l'API a été confiée à la tutelle du secrétariat général de la présidence de la République. Ce qui lui confère une autonomie financière et une habileté à diligenter les dossiers des investisseurs demandeurs de facilités douanières. De simple accompagnateur du ministère des Mines, de l'Industrie et du Développement technologique (Minmidt), l'agence est passée à maître de céans.

Pour cette première fois, le DG a accueilli quatre entreprises notamment, la société Siantou Africa Building qui se propose d'investir 4,106 milliards de F dans le secteur de l'industrie des matériaux de construction dont la peinture ininflammable tout en créant 206 emplois. La seconde entreprise, Nachtigal Hydro Power company pour sa part s'est lancé dans l'énergie avec la construction d'un barrage hydroélectrique (Nachtigal amont). Avec un investissement de 690 milliards de F, la société compte créer 188 emplois.

La société SNC-Pullman Douala Rubingha hôtel veut, dans la perspective de la CAN 2019 élargir et moderniser son éventail de service. Elle a prévu à cet effet de miser sur un financement de 10 milliards de F tout en contribuant à la création de 180 emplois. La quatrième entreprise, la société Equatorial equipments and industries Sarl va mettre 1,486 milliard de F pour renforcer l'électroménager et créer 94 emplois. C'est un montant de 705,640 milliards de F que ces investisseurs ont mis sur la table au total pour un maximum de 668 emplois.

En paraphant les documents relatifs à ces conventions d'investissements, chacun de ces opérateurs économiques a manifesté sa gratitude au gouvernement pour la loi portant sur les incitations à l'investissement dont ils bénéficient désormais. « Grâce à cette facilité fiscalo-douanière, nous allons pouvoir tenir les délais de la CAN 2019 et respecter le cahier de charges de la CAF en termes d'offre hôtelière au Cameroun et de normes en la matière », a déclaré Mohamadou Bayéro Fadil, président directeur général du SNC hôtel Pullam. Même engouement chez Nachtigal Hydro Power company dont Olivier Flambard, directeur général, s'est réjoui des tarifs compétitifs que va leur conférer la convention avec l'API pour la réalisation du projet hydroélectrique.

Cameroun

L'écrivain Patrice Nganang placé en détention

Patrice Nganang devrait être présenté à un juge ce matin. Contre lui, trois chefs… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.