31 Juillet 2017

Kenya: Une bonne option

Les autorités kenyanes se donnent les moyens de garantir la transparence lors des élections générales du 8 août prochain. L'option qui se matérialise par la mise en place d'un nouveau dispositif technologique coule de source.

Elle permet notamment aux agents de la commission électorale d'assurer le décompte des voix et de présenter les résultats des scrutins sur des tablettes pourvues de dispositifs de contrôle.

Ce choix est si pertinent qu'il a été favorablement accueilli par les candidats aux différents scrutins. Cette option traduit davantage une avancée majeure dans le processus électoral kenyan. De nombreux observateurs estiment que cette avancée est susceptible de barrer la voie aux dérapages qui ont marqué les précédents scrutins. Lors des élections de 2013, de nombreuses défaillances techniques avaient semé le doute par rapport aux résultats. Les élections de 2007-2008 avaient connu des incidents plus graves.

Le conflit qui opposait les Kikuyus soutenant le président sortant, Mwaï Kibaki, aux Kalenjis, favorables à Raila Odinga, avait fait environ 1000 morts et plus de 600.000 déplacés. Jusqu'à ce jour, beaucoup de sinistrés n'ont pas pu retourner sur leurs terres et n'ont pas bénéficié des indemnisations pourtant promises par le gouvernement de coalition mis en place après ces violences. C'est le cas de plusieurs milliers d'habitants de Kuresi, une circonscription de la localité de Nakuru dans la vallée du Rift.

Non seulement les Kenyans sont convaincus que le nouveau dispositif technique garantit la transparence électorale, mais aussi et surtout, ils croient qu'il va départager les candidats à la présidentielle à savoir le président sortant, Uhuru Kenyatta, et l'ancien premier ministre Raila Odinga. Chacun des deux favoris du scrutin affirme pouvoir remporter la présidentielle dès le premier tour. Le chef de l'Etat a bâti sa stratégie de campagne autour de sa coalition politique dénommée le Jubilé. Tandis que le candidat de l'opposition est soutenu par le National super alliance (NASA).

Kenya

HRW dénonce les viols des forces de l'ordre pendant la période électorale

Dans un rapport publié ce jeudi 14 décembre, Human Rights Watch dénonce de nombreux crimes sexuels,… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.