31 Juillet 2017

Cameroun: Propriété intellectuelle - Paulin Edou Edou s'en va

Ce lundi, le Gabonais qui a rempli deux mandats comme DG de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle cède son fauteuil à l'Ivoirien Denis Bohoussou Loukou.

Ce lundi 31 juillet, une nouvelle page va s'ouvrir dans l'administration de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI). Après deux mandants à la tête de cette institution, soit 10 ans, le Gabonais Paulin Edou Edou va officiellement céder son fauteuil à Denis Bouhoussou Loukou, de nationalité ivoirienne. Ce dernier, nommé par le conseil d'administration de l'OAPI en fin 2016, va effectivement prendre service demain, 1er août 2017.

De même que son adjoint, le Centrafricain Jean-Baptiste Noël Wago, et le contrôleur financier Serigne Momar Nasir Toure, venu du Sénégal. Cette nouvelle équipe a cinq ans pour imprimer sa marque. CT a profité des heures de Paulin Edou Edou pour dresser le bilan de son passage à la tête de cette organisation qui regroupe 17 pays africains d'expression française.

Cameroun

Mobilisation de l'opposition en faveur des régions anglophones

Au Cameroun, une manifestation de l'opposition en soutien aux populations des régions anglophones du Nord-ouest… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.