31 Juillet 2017

Gabon: Politique Gabonaise - La précision sur le « NI-NI » à polémique par Paul-Marie Gondjout

Paul-Marie GONDJOUT a animé un point de presse ce lundi. Un point de presse au cours duquel, l'homme politique et membre de l'opposition gabonaise a tenu à apporter des précisons sur la 3è voie ou le "NI-NI", qui fait polémique dans les médias et les réseaux sociaux.

Le "Ni Ping-Ni Bongo" sorti lors de la dernière conférence de presse de Paul-Marie Gondjout avait suscité autant de débats sur certains médias et les réseaux sociaux. L'auteur du Ni-ni dit avoir été mal compris et a tenu à apporter des précisions sur la déclaration qui avait été faite le 07 juillet dernier.

« Je voudrais préciser aux uns et aux autres que je n'ai jamais voulu écarter M.PING du processus politique en cours car il est celui qui a gagné la dernière élection présidentielle. J'ai voulu démontrer au contraire pourquoi M.PING s'est vu refuser la victoire, à cause de nombreux et puissants obstacles qui l'en ont privée. J'avais ainsi dit que s'ils ne veulent pas de Jean PING comme président de la République, nous ne voudrons pas d'Ali BONGO l'usurpateur à la tête de l'Etat, et si cela devrait perdurer ce serait alors ni l'un ni l'autre », c'est en substance ce qu'a déclaré Paul-Marie GONDJOUT, ce lundi 31 aout 2017.

Paul-Marie Gondjout affirme avec force que le vainqueur de la dernière élection n'est autre que Jean PING, à qui les Gabonais ont apporté le plus grand suffrage. Aussi, crie t-il à l'injustice, à la fraude électorale : « En maintenant Ali Bongo au pouvoir alors qu'il a perdu l'élection, c'est une nouvelle injustice après celle de 2009.Elles sont à rapporter aussi à toutes les autres injustices que les Gabonais ont déjà subies au cours des précédentes élections présidentielles et dans une moindre mesure lors de scrutins législatifs et locaux organisés dans notre pays » affirme t-il.

Le Secrétaire exécutif adjoint de l'Union nationale (UN) estime que le départ d'Ali est une nécessité pour le pays. En sus de ce qui précède, Paul-Marie Gondjout estime qu'au delà de PING, les Gabonais doivent se battre pour les vertus de la démocratie « Le problème de la dernière élection ne doit pas être seulement celui de la revendication de la victoire de Jean Ping. Il s'agit d'aller au delà de celle-ci et à travers elle pour dire stop au déni de démocratie et pour rassembler les Gabonais de tous bords autour d'un objectif commun de reconstruction de notre vivre ensemble dans la République » .

A la jeunesse, Paul-Marie Gondjout a eu une pensée particulière : « Je pense particulièrement à la jeunesse gabonaise qui a du mal à se repérer et à connaître sa place dans la construction nationale. Elle est la ressource pour impulser le changement et la mettre en œuvre ».

Le soutien de Jean Ping affirme haut et fort que le départ d'Ali Bongo du pouvoir serait un salut pour le Gabon. Car affirme t-il que son pouvoir a tué, pillé, volé, triché. A ceux qui s'en sont rendus coupable, poursuit il : « nous devrons, le moment venu, leur appliquer la justice et les lois de la République et non la haine ».

Gabon

Libre circulation des biens et des personnes au sein de la Cemac

Après le Tchad et la Centrafrique, le Gabon vient à son tour de décider la libre circulation des… Plus »

Copyright © 2017 Gabonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.