1 Août 2017

Congo-Brazzaville: Emmanuel Macron dépêche à Oyo un attaché militaire français pour s'entretenir avec Sassou N'Guesso

Le Président Emmanuel Macron braque les radars de l'Élysée vers le palais de Brazzaville. Comme l'ombre qui suit son bonhomme. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, l'homme fort de Brazzaville, reclus dans son fief historique naturel à Oyo ( son village natal) depuis quelques jours, a reçu le week- end dernier, l'émissaire du Chef de l'état français, un attaché militaire travaillant au Palais de l'Élysée. Selon des sources bien informées, l'attaché militaire était porteur d'un message personnel du Président français. Selon des échos- de cette très discrète rencontre de moins d'une heure- parvenus à Confidentiel Afrique, l'attaché militaire a évoqué entre autres des points répertoriés comme suit:

1- La libération de tous les prisonniers politiques répertoriés par les services de sécurité de la France;

2- l'organisation d'un véritable dialogue avec la participation des vrais opposants politiques et ce sous l'égide de l'ONU;

3- L'ouverture d'une transition afin d'organiser une nouvelle élection présidentielle.

Ce processus se tiendra de façon graduelle, en respectant l'ordre des points susmentionnés.

Selon nos informations, Brazzaville ne tardera pas à mettre en place un Comité de Réflexion hybride de Suivi et d'Orientation dès le retour des vacances ministérielles.

Congo-Brazzaville

Fichier électoral - Le cap de 40 millions d'inscrits déjà franchi

Près de quarante millions d'électeurs se sont inscrits sur les listes électorales depuis juillet… Plus »

Copyright © 2017 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.