2 Août 2017

Mali: Mine de Morilla - La société Randgold prépare un plan de fermeture

Pour faire face à la prise en charge des préoccupations des populations riveraines de la mine de Morilla, la société Randgold Resources prépare déjà le plan de fermeture de ce site minier situé dans le cercle de Bougouni, région de Sikasso.

Selon le Directeur général de cette société, la fermeture prochaine de Morilla est en train d'être préparée par Randgold. «Malgré plus de dix ans de fonctionnement, Morilla continue de produire avec de nouvelles perspectives, mais il faut laisser quelque chose aux populations», fait savoir Mark Bristow. C'est ainsi qu'un projet agropole, présenté aux journalistes, devra voir le jour sur ce site de Morilla.

Rappelons que dans sa politique managériale, Randgold tient des réunions à périodicité mensuelle avec des comités communautaires pour discuter des projets de développement des villages qui se trouvent à proximité de ses sites miniers. Ces réunions présidées par le préfet ou le sous-préfet servent à identifier les besoins des populations qui décident elles-mêmes de leurs projets de développement. Randgold ne fait qu'apporter le financement pour les aider à les réaliser.

Par ailleurs, il ressort que Randgold est une société qui veut créer de la valeur. C'est pourquoi elle est en train de réaliser ce projet d'agropole et les projets pilotes ont été initiés depuis 2010, avec à peu près 1000 alvéoles qui ont produit à ce jour 1000 tonnes de poisson.

Mali

Ibrahim Boubacar Keïta à Ouagadougou suites à l'attentat au café Aziz Istanbul

Le Président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, est arrivé, hier mardi 15 août 2017 à… Plus »

Copyright © 2017 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.