3 Août 2017

Mali: Libération du Sud-Africain Stephan McGowan, enlevé par AQMI en 2011

Il avait été kidnappé dans un restaurant de Tombouctou, dans le nord du Mali, en même temps qu'un Néerlandais, Sjaak Rijke, libéré en 2015 par l'armée française, et qu'un Suédois, Johan Gustafsson, libéré cette année au mois de juin. Stephan McGowan, ressortissant sud-africain enlevé par le groupe al-Qaïda en 2011, est libre selon les autorités de son pays.

« Notre compatriote Stephan McGowan a été libéré le 29 juillet 2017. Nous sommes heureux qu'il soit libre », a déclaré la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Maite Nkoana-Mashabane, lors d'un point presse à Pretoria.

C'est sur la terrasse de leur hôtel de Tombouctou que le Suédois Johan Gustafsson, le Néerlandais Sjaak Rijke et Stephan McGowan avaient été enlevés par des hommes armés le 25 novembre 2011.

Un Allemand avait résisté et avait été abattu. Le rapt avait été revendiqué par al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi).

Le Néerlandais Sjaak Rijke avait été libéré en 2015 par les forces spéciales françaises.

Le Suédois Johan Gustafsson avait pour sa part recouvré la liberté au mois de juin dernier, après plus de cinq ans de captivité. Il avait alors affirmé avoir été détenu avec Stephan McGowan et indiqué que ce dernier était globalement en bonne santé.

Le 31 juin, à la veille du sommet du G5 Sahel, le Sud-Africain faisait partie des six otages présentés dans une vidéo de la coalition terroriste dirigée par Iyad Ag Ghali, le « Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans », qui regroupe notamment Aqmi.

Assez maigre, les traits tirés, Stephan McGowan paraissait alors assez abattu psychologiquement. « Cela fait une dizaine de vidéos que je fais, je ne sais plus trop quoi dire », confiait-il, avant d'ajouter, après un moment d'hésitation : « Si quelqu'un, qui que ce soit, peut m'aider... »

Selon l'agence de presse Reuters citant les autorités sud-africaines, aucune rançon n'a été versée en échange de cette libération.

Mali

La collusion entre groupes terroristes et signataires de l'accord d'Alger dénoncée

Le représentant local de la Force française Barkhane, le général Christian Allavène a… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.