3 Août 2017

Ile Maurice: Blanchiment d'argent - L'enquête sur Azaree toujours pas bouclée

Nouvelle comparution en cour de district de Port-Louis pour le patron de Gloria Fast Foods, jeudi 3 août. Shahebzada Azaree fait face à deux charges provisoires notamment de trafic de drogue et blanchiment d'argent. Essuyant un nouveau revers en cour, il a été conduit au Vacoas Detention Centre où il sera désormais détenu. Sa prochaine comparution est prévue pour le jeudi 10 août.

Dans le cadre de la charge provisoire de blanchiment d'argent retenue contre Shahebzada Azaree, l'enquêteur principal a déposé. Il a indiqué que l'enquête portant sur le patron de Gloria Fast Foods est toujours en cours. Il devra revenir devant la justice pour statuer où en est l'enquête, le jeudi 7 décembre.

Cette affaire remonte au 31 août 2016. Shahebzada Azaree, âgé de 44 ans, aurait placé un pari de Rs 225 000 en argent liquide dans Le Grand Casino, à Domaine les Pailles. Il est soupçonné qu'il aurait obtenu cette somme d'argent de manière illicite.

Dans le cadre du trafic de drogue, son nom avait été incriminé par le constable Moonsamy Govindasamy Basana-Reddi. Cette saisie de drogue, dont la valeur s'élève à plus de Rs 18,9 millions, a mené à l'arrestation du policier affecté au Passport & Immigration Office de l'aéroport. Navind Kistnah est, lui aussi, accusé d'être mêlé à ce trafic.

Ile Maurice

Religious Freedom Report 2017 - Maurice figure parmi les bons élèves

Maurice fait partie de ces pays où la liberté de culte est respectée de manière stable dans… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.