3 Août 2017

Angola: Chef de l'Etat lance vendredi la première pierre du barrage de Caculo Cabaça

Luanda — Le Président de la République d'Angola, José Eduardo dos Santos, procède vendredi au lancement de la première pierre pour la construction du barrage Caculo Cabaça, dans la province de Cuanza Norte.

Le même jour, lit-on dans une note de presse de la Maison civile du Président de la République, le Chef de l'Etat angolais va inaugurer la centrale hydroélectrique de Lauca, dans la province de Malanje.

Le barrage Caculo Cabaça est considéré par le gouvernement angolais comme l'un des travaux structurants de ce domaine et fait partie du programme d'investissement public. Il aura une capacité de deux mille cent mégawatts, soit une augmentation de plus de 30 MW par rapport à Lauca avec 2070 MW.

Lauca est déjà le deuxième plus grand barrage en construction en Afrique, après le grand barrage de la renaissance éthiopienne, avec une capacité de gérer 6000 MW.

Angola

Afrobasket 2017 - L'Angola pays croise le Cameroun ce vendredi

La sélection angolaise de basketball sénior Dames affronte, ce vendredi à 16h15, le Cameroun dans… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.