4 Août 2017

Cameroun: Ekounou - Elle abusait sexuellement de sa voisine

La petite Kingsley, trois ans, a été victime d'abus sexuels par sa voisine Vanessa, 14 ans pendant plusieurs mois au quartier Ekounou, derrière le palais de justice.

La grand-mère de la victime a déposé une plainte contre Vanessa au commissariat central du 4e arrondissement le 28 juillet dernier.

Selon une source bien introduite dans ledit commissariat, durant le weekend, alors que la petite écolière de la maternelle s'amuse à jouer comme d'habitude avec ses proches, elle est entrainée par sa voisine Vanessa, élève en classe de 5e, aux toilettes afin de l'initier a des attouchements sexuels. Ce jour-là, elles sont surprises alors qu'elles sortaient.

Elles sont interpellées et interrogées par la grand-mère de Kingsley.

C'est alors que cette dernière va faire des révélations troublantes. Une enquête a été ouverte pour comprendre ce qui a poussé Vanessa à agir ainsi.

Cameroun

Retour à zéro avec un Comité de normalisation

La Fédération internationale de football (FIFA) a annoncé la mise en place d'un Comité de… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.