6 Août 2017

Congo-Kinshasa: Grands Lacs - «Beaucoup d'espèces des poissons sont menacées de disparition»

La conférence internationale dénommée «Terra Madra Grands Lacs» s'est clôturée dimanche 6 août à Goma (Nord-Kivu). A l'issu de ses assises des trois jours, les participants ont convenus de mettre en pratique un système de cogestion des lacs entre la population bénéficiaire, les pécheurs et les autorités.

«Nos lacs sont dans une menace réelle (... ) Il y a beaucoup d'espèces de poissons qui sont disparues ou menacées de disparition. C'est pourquoi, nous devons tout faire aujourd'hui pour sauver ce qui doit l'être», a alerté Jean-Pierre Kapalayi, vice-coordonnateur national en RDC de cette conférence.

Axée sous le thème: «La paix et sécurité, gage de maintien de la biodiversité alimentaire dans la sous-région des grands lacs», la rencontre de Goma a été organisé par l'association internationale «Slow Food», qui œuvre pour la sauvegarde de la biodiversité et la préservation des espèces autochtones: végétales, animales, halieutiques... en voie de disparition.

Ce forum a réuni cent délégués, venus de quatre pays de la sous-région des Grands Lacs: la Tanzanie, le Burundi, le Rwanda et la RDC.

Un réseau sous-régional de protection des lacs, forêts et de la biodiversité de la région de Grands Lacs a été mise en place pour faire le suivi de ces mécanismes.

Congo-Kinshasa

L'UE remet le couteau sous la gorge du pays

Le Conseil de l'Union Européenne a rendu publiques, hier lundi 11 décembre 2017, ses conclusions en… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.