7 Août 2017

Mauritanie: La CENI annonce les résultats provisoires du vote référendaire

Photo: ANI
La CENI annonce les résultats du référendum.
document

La commission nationale électorale indépendante (CENI) a rendu public dimanche soir un communiqué à l'issue duquel elle annonce les résultats provisoires du référendum du 5 août 2017. Ce communiqué a été lu par le président du comité des sages de cette commission, Dr. Abdallahi Ould Soueid Ahmed.

Ces résultats montrent que, s'agissant du Projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de l'article 8 de la constitution du 20 juillet 1991, sur 1389092 électeurs inscrits, 746655 ont voté et sur ce nombre 584084 ont voté OUI contre 68124 NON; alors que pour le Projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de certaines dispositions de la Constitution du 20 juillet 1991 le OUI a remporté 573935 voix contre 67 146.

Voici le texte intégral de ce communiqué :

« Au nom du Comité directeur de la Commission électorale nationale indépendante, j'ai l'honneur de procéder à la proclamation provisoire des résultats du référendum du 05 août 2017.

Permettez-moi d'exprimer, en la circonstance, notre grande satisfaction pour les conditions d'organisation dans lesquelles cette consultation s'est déroulée. Je tiens aussi à remercier très sincèrement les autorités administratives, les acteurs politiques, la société civile et les médias pour leur contribution à cette réussite.

Je voudrais également rendre hommage à l'esprit de responsabilité, à la maturité et au civisme dont a fait preuve le peuple mauritanien tout au long de cette période électorale.

Ce référendum se rapportait à deux projets de lois constitutionnelles référendaires, l'un portant révision de l'article 8 de la constitution du 20 juillet 1991, et l'autre relatif à la révision de certaines dispositions de la constitution du 20 juillet 1991.

La consultation a donné respectivement les résultats provisoires suivants:

1°) Projet de loi constitutionnelle référendaire 'portant révision de l'article 8 de la constitution du 20 juillet 1991 :

Electeurs inscrits : 1389092

Nombre de votants : 746655

Bulletins nuls : 64408

Suffrages exprimés : 682247

Taux de participation : 53.75 %

OUI : 584084 soit 85,61%

NEUTRE 30039 soit 4,40%

NON 68124 soit 9,99%

Projet de loi constitutionnelle référendaire portant révision de certaines dispositions de la Constitution du 20 juillet 1991 :

Electeurs inscrits : 1389092

Nombre de votants : 746289

Bulletins nuls : 76314

Suffrages : 669975

Taux de participation : 53.72 %

OUI : 573935 soit 85,67%

NEUTRE 28894 soit 4,31%

NON 67146 soit 10,02%

La présente proclamation provisoire des résultats sera transmise au Conseil constitutionnel, conformément aux dispositions de la loi organique 2012-027 du 12 avril 2012, pour proclamation définitive.

Enfin, un rapport détaillé sur la préparation, l'organisation et le déroulement des opérations électorales sera adressé à Monsieur le Président de la République, conformément à l'article 29 de la loi organique 2012-027, instituant la CENI.

Je vous remercie »

En savoir plus

Le Président de la République et son épouse votent dans le bureau des domaines dans la wilaya de Nouakchott Ouest

Le Président de la République, M. Mohamed Ould Abdel Aziz et son épouse, Mme Mariam Mint Ahmed,… Plus »

Copyright © 2017 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.