7 Août 2017

Madagascar: Présidentielle 2018 - Le pasteur Mailhol dans la course

En marge de la célébration du 20ème anniversaire de la radio Fanambarana au Coliseum d'Antsonjombe samedi, le pasteur Mailhol Christian Dieudonné a annoncé qu'il se porte candidat à l'élection présidentielle de 2018. D'après lui, c'est le peuple qui l'a poussé à se lancer dans la course.

« J'ai entendu vos appels, j'ai entendu toutes les plaintes du peuple malgache, sa souffrance et sa tristesse. Le peuple malgache m'encourage à me lancer dans cette course.

Alors, je déclare aujourd'hui que j'accepte de me mettre à la tête du pouvoir, que ce soit par le biais de l'élection ou par d'autres moyens », a-t-il déclaré devant ses fidèles qui ont rempli Antsonjombe.

De ce fait, ce ne sera pas en tant que pasteur qu'il se lance dans l'élection, mais en tant que candidat du parti « Gideona Fandresena ny Fahantrana eto Madagasikara » (GFFM).

Le président de ce parti, Andriamparany Rakotovao, a annoncé qu'une assemblée générale se tiendra dans l'objectif d'annoncer d'une manière officielle et en bonne et due forme la candidature de Mailhol Christian Dieudonné.

Lors d'une conférence de presse organisée dans les coulisses du Coliseum, il a expliqué ce que la prophétie lui a prédit pour rectifier ses déclarations pendant la période de crise, durant laquelle il avait affirmé monter au pouvoir par la proposition du peuple. « La prophétie dit que c'est dix ans après le mandat de Ravalomana que je monterai au pouvoir », a-t-il affirmé.

Parmi ses invités, « Kohen » Rivolala était présent, étant un ancien de la radio Fanambarana. Lors d'un entretien, il a déclaré que chacun doit agir compte tenu de la situation du pays en ce moment.

« La nation est dans une position de détresse, ceux qui en ont les compétences doivent prendre leurs responsabilités », a-t-il déclaré. Interrogé sur des rumeurs qui prétendent que, lui aussi, prévoit de se porter candidat, il ne nie pas ne pas avoir tenté de s'inscrire en 2013.

« À l'époque, je n'avais pas encore l'âge de me présenter, selon la Constitution. Cela dit, il m'est difficile de déclarer quoi que ce soit. Nous verrons cela en 2018 », a-t-il soutenu.

Madagascar

Société textile - Cent huit employés mis à la porte

Une société textile a procédé à une compression de personnel. Une centaine de… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.