7 Août 2017

Madagascar: Antsahamanitra - Mage 4 entre dans l'histoire

Comme promis, le groupe Mage 4 a sorti le grand jeu hier. Ken et compagnie ont livré un grand show de quatre heures pour leur vingt cinquième anniversaire.

Plein comme un œuf. Ken et sa bande n'ont pas failli et ont offert un show d'enfer dans un Antsahamanitra noir de monde, dimanche durant la célébration de leur vingt cinquième anniversaire. Dès 13 heures devant l'entrée, sous un soleil de plomb, les fans de rock se sont amassés. Habillés de noir, de cuir, de bottes, cheveux longs, bières et cigarettes à la main, ils étaient des milliers à rejoindre les lieux. À 14 heures et demi précises, Ken entre en scène et s'empare du micro. Veste et pantalon brillant blanc, chemise rouge, les cheveux plus teintés que d'habitude en grenat, le spectacle peut commencer. Il lève les bras et déchaîne la foule.

Le concert du groupe débute sous un tonnerre d'applaudissements. Avant de lancer la première chanson « Antsom-pitia », il salue et remercie ses fans. Des cris de rockeurs sont montés en même temps que des bras et des mains, garnis pour la plupart de bagues argentées pour marquer le rythme, de même que les hochements de tête. Ils voulaient voir de près leur idole, et n'ont pas été déçus. Les groupies massées devant la scène ont eu les oreilles explosées, tellement la sonorisation a été puissante. Ceux qui sont arrivés beaucoup plus tard ont dû se contenter des écrans géants placés de part et d'autre de la scène.

Charisme

Après vingt cinq ans de carrière, Mage 4 continue de prouver que l'on peut toujours être un groupe métal qui arrive à galvaniser les foules par une fougue adolescente, qu'il n'a, semble

t-il jamais perdu le groupe a joué quarante cinq titres de ses grand succès durant ce quart de siècle, à l'instar de «Natao ho iray», «Ampy izay » et «Fefy tsilo » pour ne citer que ceux-là. Ken s'est d'ailleurs autorisé un émouvant hommage à leur guitariste Mika, disparu en septembre 2011, en reprenant le mythique « Tsiaro an'i Mika ».

C'est, toutefois, lors de la pièce « Sombin-tsombiny » que le groupe a été chercher le summum de l'émotion, alors que les spectateurs ont hissé leurs mains pour se laisser bercer par la mélodie. Pour clore le spectacle, la chanson « Maratra ambompo » a été jouée alors que le chant a été assuré par la foule. En effet, Ken s'est contenté de donner le micro à l'assistance pendant que tout le monde chantait les paroles de la chanson. Plus en retrait, le guitariste Zézé, le bassiste Tins et le batteur Biback ont offert un jeu efficace.

Bref, un excellent spectacle d'anniversaire. Ils ont mis le paquet. L'éclairage, le son irréprochable et le charisme de tous les musiciens de ce show en ont fait une mémorable prestation.

Madagascar

Ambositra - Meurtre abominable d'une stagiaire d'un hôtel

Une jeune fille de 25 ans, stagiaire au motel Violette, à Ambositra, a été torturée,… Plus »

Copyright © 2017 L'Express de Madagascar. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.