6 Août 2017

Congo-Kinshasa: Développement et changement - ECC - Le Rév. Dr Milenge appelle les jeunes protestants à devenir le leitmotiv

«Tous ceux qui les verront reconnaîtront qu'ils sont une race bénie de l'Eternel». Tel est le thème principal débattu lors du congrès national électif de la fédération nationale des jeunes protestants.

Ouvert vendredi 4 août 2017, dans la salle des conférences de la Maison des Elections, le Congrès National Electif des Jeunes Protestants a pour objectif d'élire un nouveau président national de la Fédération Nationale des Jeunes Protestants. Sur instruction du président national de l'ECC, Mgr Pierre Marini Bodho, le Rév. Dr Milenge a convoqué ledit congrès, conformément aux dispositions de la dernière session du comité exécutif national qui avait instruit les 1er et 2ème présidents d'organiser le congrès des jeunes protestants.

Sur ce, le Deuxième Vice-président de l'ECC, le Rév. Dr Milenge, dans son mot d'orientation des travaux, a appelé les Jeunes Protestantes à saisir ce moment dans l'histoire de la République démocratique du Congo pour devenir le leitmotiv du développement et du changement. Cela, indique-t-il, passe notamment, par le choix judicieux de la personne qui devra conduire la marche de la fédération nationale des jeunes protestants, pour les six prochaines années.

Le Rév. Dr Milenge a exhorté la Jeunesse Protestante à devenir une équipe choque dans la Société Civile, dans la Plateforme des confessions religieuses, dans les partis politiques afin de servir activement la Nation congolaise.

Pour le Révérend Milenge, les nouveaux dirigeants de la Fédération nationale des Jeunes de l'ECC doivent continuer l'œuvre et non commencer. D'où, le nouveau président doit être une personne qui est sensée savoir gérer d'autres communautés. Car, précise-t-il, l'ECC n'a pas besoin de division. C'est dire que tout le monde doit travailler pour la consolidation de l'Eglise. Le Rév. Dr Milenge a fait savoir qu'au cours de ce Congrès, quoi que essentiellement électoral, les Jeunes protestants bénéficieront aussi de deux formations sur les droits de l'homme et les élections. Les formateurs sont venus de l'étranger.

Il a fait savoir, par ailleurs, que le Congrès National Electif des femmes protestantes se tiendra du 8 au 9 août 2017. Celui du Ministère des Laïcs Protestants (Milapro) est prévu du 11 au 12 août 2017. Tous ces Congrès visent à redynamiser ces structures et à renforcer leurs leaderships.

Dr Milenge promet aux jeunes un accompagnement sans relâche de l'ECC afin de redynamiser et de réactiver le mouvement des jeunes protestants en RDC dont les pionniers ont placé les premières bases en 1965.

Ce que l'église attend du nouveau président

Sage, honnête, courageux, intègre, serviable, modèle, engagé, compétent, humble, craignant Dieu, rempli du Saint -Esprit, connaissant bel et bien l'église... Tels sont les critères d'un nouveau président pouvant conduire la fédération nationale des jeunes protestants attendu par l'église du Christ au Congo.

Il sied de souligner qu'il y a des délégués de l'ensemble de la République démocratique du Congo. Parmi les Candidats Présidents, il y a Trésor Mbwende Masiya, Willy Masaka et Pengongo Emilie.

Congo-Kinshasa

Ituri - 40 personnes meurent dans un éboulement de terrain au bord du lac Albert

Les catastrophes dues aux affaissements des terres sont fréquentes dans cette province de l'Est de la RDC. Plus »

Copyright © 2017 La Prospérité. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.