7 Août 2017

Tunisie: Sincérité et éloquence

Cette troupe a exécuté sans faille les notes musicales de la première chanson de la soirée : «Youm ettalaki» où le public présent reprenait massivement et fidèlement les paroles de cette chanson romantique très appréciée.

Suite à cette chanson introductive, il affirmait, avec ferveur, à l'assistance qu'il était très flatté d'être à Sousse après de longues années d'absence et en Tunisie parmi les siens et ses fans.

Il a enchaîné par d'autres chansons dont «Ahoun alik» à paroles significatives d'un amour sincère, «La aâlla wa aâssa», à musique rythmique et suscitant des applaudissements soutenus du public, «Ya malek albi» interprétée avec fougue et avec une voix typique tantôt forte et tantôt douce et «Ibaâthli gaweb» qui a forcé l'admiration du public .

A noter que les chansons «In konti nassi, Rak ezzamen, Wahachtini et Jamalek» ont déclenché l'euphorie du public charmé et enthousiasmé lors de cette soirée mémorable .

Notons, à la fin, qu'il a interprété une chanson tirée du patrimoine tunisien : «Law ken ennar elli kwatni, kwatek» ainsi que des chansons d'Oum Kalthoum -- très appréciées par le public -- d'une voix sincère et fort éloquente.

Tunisie

Dijon - Sans Haddadi, mais avec Sliti contre Lille

C'est avec Naim Sliti que Dijon reçoit Lille ce samedi pour le compte de la 18ème journée du… Plus »

Copyright © 2017 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.