7 Août 2017

Afrique de l'Ouest: Ghana-Togo - La frontière terrestre ouverte 24h/24

Fermée auparavant à partir de 22 heures, la frontière terrestre entre le Ghana et le Togo est désormais ouverte 24h/24, suite à une visite de travail du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, début mai au Togo.

L'ouverture en continu de cette frontière confirme la volonté des deux pays de faciliter la libre circulation des personnes et des biens.

Et pour les riverains, commerçants et voyageurs, cette décision va, sans aucun doute, renforcer les activités économiques de part et d'autres de la frontière: "Sur l'économie, ça peut aussi amener un plus. Je peux travailler et partir à n'importe quelle heure."

Un autre habitant "pense que c'est une bonne décision parce qu'avant quand on fermait à 22h, toutes les activités s'arrêtaient. Maintenant, ça peut permettre à ceux qui font les activités de traverser et de faire passer leurs marchandises durant toute la journée. Ca peut porter un plus à l'économie."

Un avis partagé par ce voyageur anglophone: "Cela va promouvoir les affaires. On va voyager sans obstacle.

Avant, à partir de 22h, les voyageurs devraient dormir à la frontière jusqu'à 6h du matin. Maintenant c'est direct, on ne perd plus de temps. Ca va booster l'économie. C'est une bonne décision, c'est ce qui se fait en Europe."

Pour Kwami Wossadjifo Wonyra, enseignant chercheur à l'université de Lomé, les retombées économiques de l'ouverture de la frontière seront importantes.

"Il faut dire que ça rentre dans ce qu'on appelle les mesures de facilitation commerciale en ce sens que ça permet la coopération entre les deux pays au niveau de la douane et policier.

Vous voyez, si au lieu de fermer à 22h, on ouvre 24h sur 24, ça va permettre une fluidité des activités. Les gens peuvent se mouvoir d'un pays à un autre, les marchandises peuvent transiter.

La douanes peut travailler 24h sur 24. Il va de soit que ça augmente les chiffres d'affaires, cela facilite aussi le business entre les deux pays. Globalement, disons que c'est une bonne chose pour les opérateurs et les consommateurs."

Il reste désormais à s'attaquer à la question des rackets et des faux frais perçus par des agents de l'immigration à cette frontière.

Togo

Le Caire et Jérusalem aiment l'Afrique

Israël et l'Egypte reviennent en force en Afrique. Le premier Sommet Afrique-Israël aura lieu en octobre… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.