7 Août 2017

Ile Maurice: Un front commun contre la hausse du prix de l'essence et du diesel se met en place

L'initiative vient du Mouvement patriotique. Le parti de la rose institue un front commun contre l'augmentation du prix de l'essence et du diesel.

Dans ce contexte, il organise une marche pacifique le vendredi 11 août 2017. Celle-ci débutera au Champ-de-Mars à 14 h 30 pour prendre fin au jardin de la Compagnie.

Une demande d'autorisation pour la marche pacifique a été faite auprès des autorités. Une réponse est attendue.

Le Mouvement patriotique a contacté les partis politiques de l'opposition à savoir le Parti mauricien social-démocrate, le Parti travailliste et le Mouvement militant mauricien pour qu'ils se joignent à la marche pacifique. Kavi Ramano et Danielle Selvon, deux députés indépendants, de même que Rezistans ek Alternativ, un parti extraparlementaire, ont également été approchés.

Réponse positive des syndicats du transport

Le parti d'Alan Ganoo attend leurs réponses car ils n'ont pas encore décidé s'ils participeront ou pas à la marche pacifique. Les divers partis politiques doivent d'abord se concerter avant de rendre une réponse.

Par contre, les syndicats du transport qui ont aussi été contactés ont déjà signifié qu'ils seront présents, affirme Alan Ganoo. Ce dernier souhaite que toutes les parties prenantes participent à la marche pacifique contre l'augmentation du prix des carburants, hausse survenue le samedi 5 août.

Ile Maurice

Découverte de sept kilos d'héroïne - Deux Kazakhs et deux Mauriciens interpellés

La courte durée de leur passage à Maurice a éveillé les soupçons des douaniers. Ravil… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.