9 Août 2017

Angola: Le pays vient de bénéficier d'un nouveau projet appuyé par le FIDA pour booster l'économie et les moyens d'existence des ménages en milieu rural

communiqué de presse

Rome — Plus de 60 000 ménages ruraux angolais vivant dans les provinces de Cuanza Sul et Huila bénéficieront d'un accord de financement signé aujourd'hui entre le Fonds international de développement agricole (FIDA) et l'Angola, qui générera des revenus et renforcera la sécurité alimentaire et nutritionnelle des ménages les plus pauvres. Le projet va accroître la productivité, la production et la commercialisation de certaines cultures des petits producteurs et mettra un accent particulier sur les femmes et les jeunes.

L'accord de financement du Projet de développement et de commercialisation en faveur des petites exploitations agricoles dans les provinces de Cuanza Sul et Huila (SADCP-CH) a été signé à Rome par Gilbert F. Houngbo, Président du FIDA, et Florêncio Mariano da Conceição de Almeida, Ambassadeur et Représentant permanent la République d'Angola auprès du FIDA.

Le coût total du projet est de 38,2 millions d'USD, y compris un prêt de 28,8 millions d'USD du FIDA. Le projet sera cofinancé par le Gouvernement angolais (8,2 millions d'USD) et par les bénéficiaires eux-mêmes (1,1 million d'USD).

Pendant les 26 ans de guerre civile en Angola, le secteur de l'agriculture a été dévasté et la productivité avait chuté.

En raison de l'instabilité, de nombreux petits producteurs avaient fait recours à l'agriculture de subsistance pour nourrir leurs familles. Ils ne vendaient l'excès minimal qu'ils avaient que sur les marchés locaux.

Le SADCP-CH aidera les agriculteurs de subsistance à accroître la production et la productivité agricoles grâce à des pratiques et des technologies agricoles améliorées. Les fermes écoles renforceront les compétences des petits exploitants et celles de leurs organisations.

Comme une grande partie de l'agriculture dans la région est à caractère pluvial, le SADCP-CH améliorera également l'accès à l'eau et rendra plus efficace son utilisation.

Il développera également des systèmes d'irrigation à petite échelle, axés sur la réhabilitation des systèmes existants qui couvrent environ 500 hectares dans la zone du projet.

Un soutien sera apporté aux organisations paysannes pour promouvoir l'agriculture résistante au changement climatique pour les cultures prioritaires en matière d'aliment et d'horticulture. Le projet va aussi promouvoir des investissements visant à réduire les pertes après récolte et à renforcer les l'accès des petits exploitants aux marchés.

Par exemple, le projet permettra d'expérimenter et de promouvoir des technologies peu coûteuses dans le domaine du stockage et du traitement des produits périssables. Cela aidera les agriculteurs à capitaliser sur le marché, plutôt que d'être les proies des commerçants opportunistes qui connaissent bien la périssabilité des produits.

On s'attend à ce que l'augmentation de la demande de biens et services dans les zones rurales stimule la création d'emplois non agricoles, en particulier pour les jeunes.

Depuis 1991, le FIDA a financé 6 projets et programmes en Angola d'un montant total de 139,7 millions d'USD, dont 76 millions d'USD proviennent de ses propres ressources, ayant bénéficié directement à 261 600 ménages rurales.

Le FIDA investit dans les populations rurales, en les autonomisant afin de réduire la pauvreté, d'accroître la sécurité alimentaire, d'améliorer la nutrition et de renforcer leur résilience.

Depuis 1978, nous avons octroyé 18.5 milliards d'USD sous la forme de prêts à faible taux d'intérêt et de dons en faveur de projets qui ont touché quelque 464 millions de personnes.

Le FIDA est une institution financière internationale et un organisme spécialisé des Nations Unies dont le siège est à Rome - le centre névralgique des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

Angola

Sécurité - Tripartite RDC-Congo-Angola à Brazzaville

Les présidents de la RDCongo, du Congo et de l'Angola se sont retrouvés samedi à Brazzaville pour… Plus »

Copyright © 2017 International Fund for Agricultural Development. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.