9 Août 2017

Ile Maurice: SCBG - L'argent du frère de Maunthroo est «propre», il récupère Rs 70 M

Bhardoiraj Maunthrooa pourra récupérer une partie de ses investissements. Le frère de Prakash Maunthrooa, Senior Adviser au bureau du Premier ministre, a injecté autour de Rs 75 millions et Rs 40 millions respectivement dans la police d'assurance Super Cash Back Gold (SCBG) et Bramer Assets Management Ltd, soit un total de près de Rs 115 millions. Conformément à la loi, 60 % de cet argent lui sera restitué, à savoir quelque Rs 70 millions.

Comment la National Property Fund Ltd (NPFL) compte-t-elle s'acquitter de ce paiement ? A-t-elle les moyens de le faire ? «Nous avons emprunté Rs 6,4 milliards de diverses banques pour payer les détenteurs du SCBG et de la Bramer Asset Management», souligne-ton dans les milieux prochesdu dossier.

Étant donné le montant des investissements de Bhardoiraj Maunthrooa, dans les milieux de la finance, on soupçonnait qu'il s'agissait d'un cas de richesse inexpliquée, d'où le démarrage d'une enquête. Après que la Financial Intelligence Unit a référé ce cas à l'Integrity Reporting Services Agency à la fin de décembre 2016, l'argent de Bhardoiraj Maunthrooa a été jugé propre il y a peu.

Comment Bhardoiraj Maunthrooa a-t-il fait pour convaincre l'Integrity Reporting Board ? L'express a tenté d'obtenir les retombées de l'enquête faite par l'Integrity Reporting Services Agency, mais aucune information n'a filtré. Les interrogations sur cette décision subsistent toujours.

Dans les milieux concernés, on laisse entendre que la somme de Rs 115 millions n'a pas été «gelée». «Il n'y a pas d'argent vu que les caisses de l'ex-British American Insurance étaient à sec», précise-t-on. Cette affaire est remontée à la surface après que les ex-détenteurs du SCBG et de la Bramer Asset Management se sont fait connaître mi-2015, en vue d'obtenir la première tranche de paiement de Rs 500 000.

Par ailleurs, on avance que Bhardoiraj Maunthrooa faisait partie des 745 cas suspects parmi les ex-détenteurs du SCBG et de la Bramer Asset Management. Il nous revient que pour l'heure, 700 personnes ont été blanchies après avoir fait l'objet d'enquêtes de plusieurs instances, dont l'Independent Commission against Corruption. Nous avons essayé de joindre Bhardoiraj Maunthrooa, mais en vain.

L'integrity reporting services agency

C'est l'Integrity Reporting Services Agency (IRSA) qui s'est chargée d'enquêter sur Bhardoiraj Maunthrooa. Des cas impliquant de gros montants jugés suspects, ne reflétant pas le statut social de la personne, sont référés par la FIU, la Mauritius Revenue Authority ou toute autre instance appropriée à l'IRSA. Celle-ci informe le principal concerné qu'un délai lui est accordé pour qu'il explique la provenance de son argent à travers un affidavit. Des documents relatifs sont également fournis. Une fois l'affidavit juré, c'est l'Integrity Reporting Board qui décide. Opérationnel depuis février, il est constitué de l'ex-juge Bushan Domah, de l'ancien Permanent Secretary Dev Phokeer et de Lord Worth Matravers Philips.

Bhardoiraj, le tailleur du quartier

«Tailleur Maunthrooa» est un personnage connu de la rue Le Clézio et la route royale de Curepipe. Bhardoiraj Maunthrooa a un petit atelier de tailleur qui a l'air de dater de plusieurs années. Sur place mardi 8 août, les stores étaient baissés et les occupants absents. Un peu plus loin à la rue LeClézio, Bhardoiraj Maunthrooa possède des appartements qu'il loue. La bâtisse bleue est visiblement mal entretenue à l'extérieur. Les résidants disent ne pas souvent voir le propriétaire, qui est «ailleurs le plus souvent».

Paiement à partir du 3 septembre

Le remboursement des 5 355 détenteurs des polices d'assurance SCBG et de la Bramer Asset Management sera effectué à partir du 3 septembre, dit une source de la NPFL. Un communiqué émis par l'instance hier a, aussi, assuré que personne n'a reçu de paiement encore.

En Chiffres

Pour la deuxième tranche de paiement en vue de rembourser les souscripteurs du Super Cash Back Gold, 85 % des personnes concernées se sont manifestées.

Ceux qui sont concernés par le paiement à venir sont répartis comme suit :

Pour le Super Cash Back Gold

Plus de Rs 200 000 : 700 personnes

Entre Rs 200 001 et Rs 2 millions : 3 591 personnes

Plus de Rs 2 millions : 745 personnes

Pour la Bramer Asset Management

Plus de Rs 200 000 : 4 personnes

Entre Rs 200 001 et Rs 2 millions : 139 personnes

Plus de Rs 2 millions : 177 personnes

Ile Maurice

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.