9 Août 2017

Togonews (Lomé)

Togo: Le pays au seuil d'un soutien américain

Si tout se déroule comme prévu, le conseil d'administration du Millenium Challenge Corporation (MCC) va donner son accord pour le programme Treshold en faveur du Togo dans le courant du mois de septembre. C'est ce qu'a indiqué mercredi à Lomé Grace Morgan, l'une des responsables du MCC.

Jusqu'à présent, deux obstacles gênait l'attribution de fonds, l'absence de réformes dans le secteur des télécommunications et le problème du foncier.

'La réforme du secteur foncier facilitera et sécurisera l'accès à la terre pour les producteurs et à tous les citoyens. Les TIC sont aujourd'hui un facteur important de croissance', a souligné Stanislas Baba, le coordinateur de la cellule MCC-Togo.

Grace Morgan a reconnu que des progrès significatifs avaient été accomplis qui ouvraient la voie au soutien américain.

Le programme Treshold (de seuil) devrait permettre au pays de recevoir plusieurs dizaines de millions de dollars au profit des secteurs prioritaires.

Le MCC est un dispositif conçu par le Congrès américain pour réduire la pauvreté à travers la croissance économique durable dans les pays en voie de développement.

Les bénéficiaires peuvent bénéficier d'aides très importantes à condition de remplir un certain nombre de conditions.

Des critères qui portent sur la liberté de la presse, la lutte contre la corruption, les libertés politiques, les programmes d'éducation ou l'accès à la santé et aux nouvelles technologies, notamment.

Le programme de seuil n'est qu'une première étape qui ouvre la voie à un soutien majeur pouvant aller jusqu'à 400 millions de dollars.

Togo

Mobilisation de l'opposition à Lomé avant une rencontre de la Cédéao

Au Togo, l'opposition s'est une nouvelle fois mobilisée, ce jeudi à Lomé. Une occasion pour la… Plus »

Copyright © 2017 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.